HomeFaits diversUne fillette de 8 ans attachée à un arbre avant d’être violée...

Une fillette de 8 ans attachée à un arbre avant d’être violée à Seraing

Une fillette de 8 ans attachée à un arbre avant d'être violée à Seraing
Une fillette de 8 ans attachée à un arbre avant d'être violée à Seraing

Un Liégeois de 32 ans a écopé de 9 ans de prison ferme pour avoir commis des agressions sexuelles sur une fillette âgée de 8 ans. Celle-ci raconte qu’elle aurait notamment été attachée à un arbre, avant d’être violée par cet adulte qu’elle connaissait très bien.

En 2018, Patrick sortait de prison après trois ans derrière les barreaux. Celui-ci était condamné pour avoir secoué un bébé, au point de lui faire perdre l’usage de son œil. A sa sortie, il a fait la connaissance d’une famille sur Facebook, et a commencé à discuter avec la maman, mais aussi sa fille de 8 ans.

Lire aussi:   Une femme laisse son mari violer ses 3 filles : 2 ans de prison ferme

Celui-ci aurait expliqué à la mère qu’il était « amoureux » de sa fille. Il serait ensuite parti en voiture avec elle, avec l’accord de la famille, comme le rapporte la DH. La suite se passe de commentaires: Patrick aurait commis des viols sordides sur sa victime. Il l’a plusieurs fois embrassée sur la bouche, l’a attouchée et l’a forcée à lui faire une fellation.

De pire en pire…

Mais ce n’est pas tout, puisque la fillette aurait tenté de s’enfuir du bois dans lequel ils se trouvaient, dans les environs de Seraing. Le violeur ne comptait pas en rester là et l’a donc attachée à un arbre, avant de la violer. Le témoignage dramatique de la victime a été jugé comme étant crédible par les experts, qui ont par ailleurs décelé des traces d’une défloration de l’hymen lors de l’exploration corporelle.

Lire aussi:   Béoumi: Plusieurs personnes arrêtées, un pompier activement recherché

Le prévenu s’est défendu en niant les faits: « C’était comme ma fille. Quand je suis sorti de prison en 2018, j’ai pu donner un peu d’amour parce que je ne vois aucun de mes quatre enfants. C’est horrible ce qu’il lui est arrivé, mais je n’ai rien à voir là dedans. » Rien à voir ou pas, le tribunal correctionnel de Liège l’a renvoyé pour neuf ans derrière les barreaux.

Lire aussi:   Il prostituait des adolescentes dans des hôtels ou des logements Airbnb ou Booking