Home Faits divers Un présumé voleur de moto arrêté à Dimbokro

Un présumé voleur de moto arrêté à Dimbokro

Un jeune homme se faisant passer pour un élément des forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) a été arrêté mercredi à Dimbokro, par la police alors qu’il était en possession de la moto volée d’un enseignant.

Koffi Kanga Jean Claver, 25 ans, né à Krangrassou Alluibo, un village de la sous-préfecture de Dimbokro, sanglé dans une tenue militaire et arborant fièrement sur la poitrine un galon de caporal-chef, a été arrêté par les éléments du commissariat de Dimbokro au moment où il se pavanait sur la moto du professeur volée pendant les fêtes de fin d’année.

Lire aussi:   Yopougon : Un policier ouvre le feu dans un maquis, des blessés par balles dont une fille

«Je suis un élément du bataillon de sécurisation de l’ouest (BSO) résident à Man. Je suis né ici (Dimbokro) et je suis venu pour les fêtes de fin d’année », a-t-il répondu aux policiers qui ont procédé à son arrestation. Nullement intimé par ces allégations, les éléments du commissaire Séri Bissouma vont presser l’individu de questions qui finit par se mettre à table et reconnaître qu’il usurpe ce titre car en réalité, il n’est qu’un démobilisé. Mais l’homme reste muet sur la provenance de l’engin à deux roues sur lequel il se pavanait à travers la ville.

Lire aussi:   Soutenant avoir été volée à l'église, Une fidèle fait entendre le curé et un vendeur d’objets liturgiques par la police

Mercredi matin, un mécanicien qui a vu Koffi Kanga en possession de la moto volée de son ami, professeur, au quartier Kennedy de Dimbokro, lui fait appel discrètement. L’enseignant s’est aussitôt rendu au lieu indiqué et a reconnu son engin. Il a fait appel à la police qui est venu appréhender l’indélicat individu qui a été déféré, jeudi, devant le tribunal de Dimbokro pour répondre des délits de vol de moto et d’usurpation de titre.
 

Lire aussi:   [Video] Un "rooftopper" chinois filme sa propre mort

Auteur: Aip – Web-News

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site IMatin

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here