HomeFaits diversTwitch : une streameuse dévoile ses parties génitales en plein live

Twitch : une streameuse dévoile ses parties génitales en plein live

Twitch : une streameuse dévoile ses parties génitales en plein live
Twitch : une streameuse dévoile ses parties génitales en plein live

La politique de Twitch concernant les bans est bien compliquée. Vu la faute commise par la streameuse MissBehavinOfficial, la sanction est encore peu cohérente par la plateforme de streaming. De nombreux streamers se sont agacés de cette énième incident.

streameuse MissBehavinOfficial twitch parties génitales

La politique de Twitch est remise en question

Depuis plusieurs années, la politique de Twitch à propos des bans est de plus en plus stricte. La plateforme demande un comportement exemplaire de la part des streamers. Pourtant, certains incidents ont des sanctions peu cohérentes au vu des fautes commises. C’est notamment le cas pour cette affaire.

Lire aussi:   Après l'affaire Yasmina Aka, Gervinho à la gendarmerie: Les raisons

En effet, les modérateurs sont parfois incohérents avec les sanctions qu’ils appliquent. Par le passé, une poignée de streamers ont été bannis pour aucune raison valable. Mais, les erreurs ne sont pas à sens unique. Cette fois-ci, le comportement d’un streameuse a profondément choqué et elle s’est retrouvée avec une sanction bien trop légère pour la faute qu’elle venait de commettre.

La streameuse montre ses parties génitales en plein live

Lors d’un live nocturne le 17 décembre dernier, la streameuse MissBehavinOfficial a commis l’impensable. La jeune femme a dévoilé sans filtre ses parties génitales à ses viewers. Ce comportement est indigne de Twitch et va à l’encontre de la politique de la plateforme.

THIS BITCH WAS FULL PORKY PIGGIN IT WITH HER TACO AND HER CHOCO OUT AND SHE WAS ONLY SUSPENDED FOR 3 DAYS BUT PPL ARE GETTING PERMA BANNED FOR SAYING SIMP? WHAT IS THIS UNIVERSE THAT IM LIVING IN HOLY SHIT MAN.

— snowbird (@snowbirdtbh) December 21, 2020

De manière étonnante, sa sanction a été bien légère. La streameuse n’a écopé que de trois jours de ban. Cette sanction a créé une vive polémique sur les réseaux sociaux, nombreux streamers ne comprenant pas pourquoi la jeune femme n’a pas été définitivement bannie de la plateforme.

Lire aussi:   Bingerville : Une société attaquée : bureaux vandalisés, caméras de surveillance saccagées

Des quatre coins du monde, des streamers se sont indignés. C’est le cas de Jiraya, streamer français, qui a écrit sur son compte Twitter : « Ça vous arrive de montrer votre gros fiak en live sans faire exprès ? »

Twitch : elle montre pleinement ses parties génitales en live et écope d'un ban ridicule