Home Faits divers Touba :17 pistolets découverts dans un sac

Touba :17 pistolets découverts dans un sac

Et la recherche d’armes illégalement acquises fait partie du kit de sécurité que propose ce corps d’élite.

Pour n’avoir pas compris cela, des trafiquants d’armes aux mains souillées, continuent de proposer leur marchandise aux personnes peu scrupuleuses. C’est donc elles qui animent la pègre. Si elles ne sont pas des coupeurs de route, elles se transforment en braqueurs redoutables, comme ces malfrats à moto, heureusement refroidis par les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention de la Police, le mercredi 15 mai 2019, à Treichville, alors qu’ils venaient d’arracher son sac à une personne ayant effectué une opération bancaire.

Lire aussi:   Axe Bouaflé-Yamoussoukro : Des hommes armés tirent sur des Chinois, des blessés par balles

Au Nord du pays comme partout ailleurs, les consignes du commandant supérieur sont respectées à la lettre. C’est ce qui fait que l’escadron de Gendarmerie de Touba sillonne la zone sous sa compétence, pour rassurer les populations. Le lundi 20 mai 2019, après une mission bien remplie, les éléments de l’escadron rentrent à leur base. Mais lorsqu’ils parviennent au quartier TP, un homme à moto freine brusquement et change aussitôt de trajectoire.

Lire aussi:   Abobo/Commis à la surveillance d’un domicile: Un vigile tabassé et maîtrisé par des microbes

Les hommes de la maréchaussée, dont le flair ne ment pas, comme on le dit, veulent savoir un peu plus sur cette pirouette digne de l’italien Valentino Rossi dit ‘Docteur ‘’, l’un des meilleurs (actuellement) en Moto Gp. L’homme jette sa moto et abandonne son colis, un carton à la forme de celui de biscuits. Il prend la tangente et disparaît.

Les gendarmes procèdent à la fouille de ce colis suspect. Incroyable ! Ils y découvrent dix-sept (17) pistolets de fabrication artisanale. Le qualificatif « fabrication artisanale » n’enlève en rien, la puissance de feu de ces armes. La moto et les armes ont été mises à la disposition de la Brigade de Touba.

Lire aussi:   Williamsville : Un petit garçon boit du lait, s’écroule et meurt dans la rue

 

M’BRA Konan

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook