Home Faits divers Taï: Des gangsters, dont un faux aveugle-mendiant, attaquent un commerce à l’arme...

Taï: Des gangsters, dont un faux aveugle-mendiant, attaquent un commerce à l’arme de guerre, plusieurs millions de F Cfa emportés

Taï: Des gangsters, dont un faux aveugle-mendiant, attaquent un commerce à l'arme de guerre, plusieurs millions de F Cfa emportés
Taï: Des gangsters, dont un faux aveugle-mendiant, attaquent un commerce à l'arme de guerre, plusieurs millions de F Cfa emportés

L’apparence et la ruse sont bien souvent des armes redoutables, auxquelles ont recours des malfaiteurs. C’est bien celles-là, que des gangsters ont utilisées, pour parvenir à leurs fins. Les faits se passent à Zagné, une sous-préfecture du département de Taï, dépendant de la grande région du Cavally. C’était le dimanche 17 mai 2020.

Ce jour-là, rapportent nos sources, est réservé au grand marché de Zagné. Et il y a foule. Au nombre des commerçants qui mènent leurs activités dans ce « Souk », D. Ibn Bobochi, un Mauritanien.

Lire aussi:   Taï / La foudre frappe : des morts dont un écolier de 7 ans

Il est 18h30′ et nous sommes à quelques minutes seulement de la rupture du jeûne chez les musulmans en pleine période de pénitence. C’est ce moment que choisissent deux individus enfilés de « dréguéba »(boubou, en malinké ; Ndlr), pour se présenter aux portes de la boutique achalandée.

L’un d’eux tient une canne avec des lunettes fumées qui lui barrent le visage. C’est apparemment un aveugle. Et il est tenu par l’autre qui l’aide à avancer. Ils se présentent devant le magasin de Bobochi et psalmodient des propos laissant entendre qu’ils sont en quête d’aumône pour la rupture du jeûne. Entre-temps, la boutique du commerçant grossiste est quasi-vide de sa clientèle, pour la plupart des musulmans s’empressant de rentrer chez eux.

Lire aussi:   Agboville. Une prise d’otages tourne en un bain de sang.../ Deux caïds de la pègre tués. Le chef du gang en fuite

Et là, coup de théâtre…

Lire la suite dans Soir Info du 22 mai 2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here