HomeFaits diversSociété : Un père de cinq enfants viole sa cousine infirme sous...

Société : Un père de cinq enfants viole sa cousine infirme sous l’effet de l’alcool

Société : Un père de cinq enfants viole sa cousine infirme sous l’effet de l’alcool
Société : Un père de cinq enfants viole sa cousine infirme sous l’effet de l’alcool

Un homme, père de cinq enfants, viole sa cousine et reconnait devant les autorités avoir agi sous l’effet de l’alcool.

Les faits se sont déroulés dans un village proche de la ville de Kelo, province de la Tandjilé Ouest. L’auteur de cet acte odieux, Allaissou Gilbert, est un aventurier et père de cinq enfants de retour du Cameroun, s’est installé dans le village Dogou en 2013.
La victime est une jeune fille infirme et orpheline de père. Gilbert commet son crime à l’absence de la mère de cette dernière. Arrêté et conduit à la gendarmerie de Dogou dans la nuit du 1er janvier 2021, le présumé auteur du viol reconnaît les faits et avoue avoir agi sous l’effet de l’alcool traditionnel appelé ‘’Argui’’.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Hambol, malgré la baisse du DUS, le kilo de noix de cajou acheté aux producteurs à 125 voire 150 FCFA, le produit stocké dans les maisons

Une fille témoigne qu’elle a surpris Gilbert dans la chambre de sa cousine entrain de s’envoyer en l’air, elle a automatiquement poussé un cri, c’est alors que la tante de la victime et quelques dames se sont dépêchées pour constater les faits. Outrageuses, ces dames l’ont bastionné pour le conduire à la gendarmerie.

Madame Haoua Boukar, sous préfet de Dogou, à condamner cet acte tout en déplorant l’état sanitaire et physique de la victime. Elle interpelle par ailleurs les organisations des droits de l’homme et l’association des personnes handicapées à faire leur travail afin que l’auteur soit poursuivi en justice. Signalons que les cas de viols deviennent de plus en plus récurrents dans la province de la Tandjilé.

Lire aussi:   Il tue une mère de famille puis viole et abat sa fille de 12 ans : il est identifié 20 ans plus tard