Home Faits divers Saioua : Mystère sur les circonstances de la mort d’un « fou...

Saioua : Mystère sur les circonstances de la mort d’un « fou », les versions se contredisent

Selon les services de Police qi ont relayé les faits sur Facebook, l’individu aurait succombé à ses blessures alors qu’il avait été évacué à l’hôpital à la suite d’une altercation avec les forces de sécurité. Une version qui n’a pas convaincu les internautes qui n’ont pas manqué de le signifier, se basant sur les photos de l’individu couché dans la rue, certains ont réfuté cette thèse.

A relire: Abidjan : Un commissariat de Police encore attaqué

Par ailleurs, les photos de l’homme dénudé ont suscité des interrogations parmi les internautes dans la mesure où le récit ne l’indiquait pas. Mieux, on y soulignait l’attitude « normale » de l’individu qui passait pour un requérant. « Celui qui a écrit à dû fait une erreur dans son exposé, sinon la version que j’ai est qu’il a été abattu et conduit à la Morgue puisqu’il est connu de tous, ses parents y réside », croit savoir Jean De Dieu Krouba.

Lire aussi:   Abobo : Une fillette découverte morte asphyxiée à bord du véhicule d'un voisin de quartier

D’autres soulignent, pour leur part, le flou autour des circonstances de l’opération de neutralisation de l’assaillant appelant à une enquête complète pour faire la lumière sur l’affaire qui semble être, à les en croire, une bavure policière.

Au-delà des interrogations, une autre version des faits est relayée par d’autres sources sur place. Lesquelles font non seulement savoir que ce sont 3 et non pas une kalachnikov qui ont été utilisés par le « fou » mais également que celui-ci aurait été abattu aux alentours du commissariat alors qu’il tirait en l’air dans le quartier où se situe le poste de police. « Un fou rentre dans un commissariat, prend trois Kalash ( armes de guerre), prend des munitions, Il tire dans les bureau des policiers et gâte tout pendant 30 mn. Il sort et tire en l’air en traversant tout le quartier. Le police le poursuit et l’abat à 500 m du commissariat après avoir fait des détours », relate l’une des sources.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here