Home Faits divers Riviera : Une comptable se jette du haut de son immeuble

Riviera : Une comptable se jette du haut de son immeuble

De nos sources, on apprend que depuis un certain temps, la comptable qui habite au 2ème étage d’un immeuble à la Riviera-Palmeraie, développe ces derniers temps, des tendances suicidaires. La faute à une dépression mentale à laquelle elle est en proie. Plusieurs fois, elle tente donc par divers moyens, de se donner la mort.

Mais fort heureusement, l’intervention prompte des siens, lui évite de commettre l’irréparable. Alors, pour ne pas qu’on n’en arrive à une situation dramatique, ses parents la tiennent à l’œil. Convaincus qu’ils sont une fois ils relâchent cette surveillance, elle pourrait accomplir cet acte désespéré.

Finalement, les choses semblaient aller pour le mieux. Ce qui rassure sa famille qui estime que les soins auxquels elle est soumise, ont fait leur effet et qu’il n’en valait plus la peine de penser au cas franchement malheureux de la conduire à l’hôpital psychiatrique de Bingerville.

Un hôpital craint par des familles qui enregistrent dans leurs rangs, des personnes atteintes de troubles mentaux et dont ces familles seront en définitive obligées de se débarrasser en ces lieux. Et ce en pensant à tort, que ça serait définitivement perdu pour leurs malades.

Lire aussi:   Cocody/ Angré-Château : La Police mélange un mariage

Mais alors que la confiance était totalement revenue de ne plus voir la comptable faire ses crises et se retrouver sur le chemin de l’asile psychiatrique, l’état mental de la pauvre Edwige Ahou Kouassi se dégrade. Et elle reprend à nouveau ses tendances suicidaires. Malgré les soins, les choses ne semblent pas véritablement avancer.

Nous en sommes là, quand dans la matinée du samedi 13 juillet 2019, quand profitant de la baisse de garde des membres de sa famille vivant avec elles sous son toit, la comptable va se tenir au balcon de son appartement sis au 2ème étage de son immeuble d’habitation.

Peu après, les siens s’en aperçoivent en la voyant au balcon où elle menace de se jeter dans le vide. Les autres la supplient de ne pas arriver à cet extrême. A coups de bagouts de tout genre, on pense la ramener à la raison. Que néni !

Lire aussi:   Guessabo/ Haut sassandra: Un dangereux gang de braqueurs démantelé

Devant la scène, le quartier est quasiment en ébullition. Que faire pour éviter ce drame ? Personne ne pouvant raisonner jusque là la pauvre femme, on pense alors à prendre des dispositions pour éviter le pire.

A cet effet, dans un élan de solidarité, les voisins sortent leurs matelas dans une véritable cohue, leurs matelas. Ceux-ci sont superposés à même le sol, au bas de l’immeuble.

Mais tout cela semble ne pas faire d’effet sur l’infortunée mère de famille qui plutôt, enjambe le balcon, pour se tenir cette fois, sur la petite bordure de la dalle. Là, on la voit faire une prière à la chrétienne. Et après avoir terminé par le signe de la croix, dame Ahou Edwige met à exécution sa terrible volonté en se laissant tomber dans le vide. Et c’est la chute libre.

Lire aussi:   Kani: Le mari décapite sa femme pour des injures

Fort heureusement, la femme désespérée vient atterrir dans le tas de matelas empaquetés. Évitant ainsi la chute mortelle. Les voisins se précipitent alors et maîtrisent la comptable qui comme perdue, ne réalise même pas ce à quoi elle vient d’échapper de justesse. A savoir, une mort certaine.

La police alertée, se rend sur les lieux de la tentative de suicide et procède à un constat d’usage. Puis immédiatement, dame Edwige Ahou Kouassi est évacuée au Chu de Cocody.

Pendant ce temps, dans son quartier à la Riviera-Palmeraie Saint-Viateur, on demeure encore en état de choc. Sa famille en premier, qui se demande ce qui a bien pu provoquer son déséquilibre mental. Un déséquilibre mental dont les conséquences dramatiques, ont été évitées de justesse. Mais est-elle pour autant hors de cause ? C’est la question.

 

KIKIE Ahou Nazaire  

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here