HomeFaits diversPort Bouet : Un artiste-chanteur emporté par la mer

Port Bouet : Un artiste-chanteur emporté par la mer

Sur ces tristes faits, nos sources rapportent que le dimanche 12 mai 2019, l’artiste et son ami répondant, lui, aux initiales B.G, profitant de cette après-midi dominicale, décident de bénéficier des bienfaits de l’air marin.

Et pour cela, ils choisissent la commune de Port-Bouët où ils comptent s’offrir une belle balade sur la plage. L’idée est en tout cas très bonne, pour recharger les accus, avant l’entame de la nouvelle semaine qui n’est plus qu’à quelques heures seulement.

Les moments d’après, les deux amis se retrouvent sur la plage située à l’opposé des locaux du commissariat de police du 33e arrondissement, sur la voie internationale menant à Grand-Bassam. Sans perdre de temps, les deux potes enfilent leurs tenues de plage, et ils se laissent aller à leur plaisir de la marche sur le doux sable.

Lire aussi:   Accusée d’avoir volé 3 dessous de sa mère, elle se suicide

Mais un peu plus tard, alors qu’ils étaient sensés se promener seulement sur la plage, l’artiste-chanteur, apprend-on, change la donne. Il ne peut plus résister à la beauté de la couleur bleu de l’eau de mer. Il veut, cette fois, explorer celle-ci et bénéficier de sa fraîcheur. Hélas, le destin dramatique de Souleymane Bamba qui vit à Vridi-Cité, dans la commune de Port-Bouët, venait là de se jouer avec cette option.

N’ayant pas les aptitudes métaphysiques de lire dans une boule de cristal et découvrir ce qui l’attend, le pauvre garçon se jette à l’eau. Les premiers moments à l’intérieur de l’eau, sont un véritable délice.

Lire aussi:   Abengourou : Un gang présumé démantelé, des armes saisies

Malheureusement, sous le regard médusé de son ami, une vague se déchaîne subitement, happe Souleymane Bamba et l’emporte dans le « ventre » de la mer, où il disparaît.

Les cris de détresse de B.G alertent les autres qui accourent, mais restent impuissants. Saisis, des sauveteurs arrivent sur les lieux, effectuent immédiatement des plongées en vue de retrouver le porté disparu. Hélas, tous leurs efforts sont vains ; l’artiste demeurant introuvable.

C’est seulement deux jours plus tard, soit le mardi 14 mai 2019, que le corps sans vie de Souleymane Bamba est enfin « restitué » par la mer, qui le balance sur la berge.

Lire aussi:   Agboville: Sa camarade la livre, une jeune fille violée par 5 personnes

Informés, des éléments de la police se déportent sur les lieux de la macabre découverte et procèdent à un constat d’usage. Puis, en présence de parents éplorés, la dépouille est enlevée par les services des pompes funèbres. Souleymane Bamba a ainsi définitivement rangé son micro. Désormais, loin de la ferveur des scènes.

KIKIE Ahou Nazaire

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.