Home Faits divers Plateau-Dokui : Deux brouteurs pris en flagrant délit par la police anti-cybercriminelle

Plateau-Dokui : Deux brouteurs pris en flagrant délit par la police anti-cybercriminelle

Deux cyberdélinquants communément appelés brouteurs à Abidjan ont été chopés par les éléments de la police anti-cybercriminalité. Ils ont été interpellés en pleine opération dans un cybercafé au plateau dokui, dans la commune d’Abobo. Il s’agit de Kouamé Assoumou Moïse et Dahi Jean Raimond, nous rapporte la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC). Selon le site, les deux brouteurs se font passer pour des femmes ou hommes d’origine européenne pour arnaquer aux sentiments leurs correspondants. Pour cela, ils utilisent de faux profils. Kouamé Assoumou Moïse se fait appeler ’’Luxiol’’ et également ‘’Lidy’’, quand Dahi Jean Raimond lui se présente sous les noms de ‘’Julien Gireau’’, ‘’Julien Duchamp’’ et ‘‘Nadia Dumont’’. Ils auraient réussi à escroquer plusieurs victimes. Les deux brouteurs ont été déférés devant le parquet d’Abidjan après avoir reconnu leurs forfaits.

Lire aussi:   Un coupeur de route abattu ; son corps emporté par ses acolytes

En effet, la PLCC informe que « l’exploitation des éléments en leur possession lors de leur interpellation soumis au Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) a permis de nombreuses découvertes », notamment qu’ils sont les propriétaires des faux profils sus-mentionnés. « Plusieurs photos dénudées, messages coquins et érotiques, des codes PCS et transfert d’argent ont été échangés entre les amants virtuels et les différents personnages », dit avoir trouvé la PLCC.

 

Lire aussi:   Cameroun : Un ancien croque-mort avoue à la télévision avoir violé des cadavres dont des gamines

Auteur: César DJEDJE MEL-Ivoirematin.com – Web-News

Source : ivoirematin

Commentaires Facebook