Home Faits divers Noé : La Douane détruit des marchandises illicites d’une valeur de plus...

Noé : La Douane détruit des marchandises illicites d’une valeur de plus d’un milliard de F Cfa

Le disant, le colonel Mohamed Fadiga informait l’ensemble des personnalités mobilisées pour ladite opération, de l’ampleur du travail abattu par ses collaborateurs. Poursuivant, il a laissé entendre qu’outre les missions fiscales, économique et de facilitation des échanges, les Douanes ivoiriennes appliquent la réglementation en matière de fraude. Pour ce qui est des produits à détruire ce jour, le Dr des Douanes a dit qu’il s’agit de 3056 colis de produits pharmaceutiques non enregistrés (Ppne) et de produits de beauté qui ne respectent pas les normes.

Lire aussi:   Réveillon de la Saint Sylvestre : Plusieurs morts dans des accidents de la circulation et 65 blessés à Abidjan

A cela, l’officier supérieur ajoute des boissons frelatées, des pétards et feux d’artifice, des sachets et emballages plastiques non biodégradables, du tabac à fumer. Le tout est estimé à une valeur marchande de 1.271.935.799 F Cfa. Il précise que ses services au poste frontalier de Noé ont opéré ces saisies dans la période de janvier à mars 2019.Au nom de sa hiérarchie, Chérif Abou, substitut du procureur près la section du tribunal d’Aboisso, a dit que sa présence au côté des Douanes, est pour s’assurer de l’effectivité de l’opération.

Lire aussi:   Abobo : Ivre après avoir bu les boissons du maquis, le cambrioleur s’endort et se fait prendre au petit matin

A son tour de parole, Koné Vacaba, préfet de Tiapoum, a lancé une sévère mise en garde aux commerçants et opérateurs économiques véreux. Le ‘’gouverneur’’ leur a signifié que la récréation est terminée. Non sans adresser ses félicitations aux douaniers, pour l’excellent travail abattu. Il a demandé aux Forces de défense et de sécurité (Fds) de redoubler d’effort, aux fins d’endiguer les pratiques nuisibles. Notons que le feu vert de l’incinération a été donné après que le Directeur régional de l’environnement et du développement durable a été assuré des dispositions pratiques en vigueur.

Lire aussi:   Niablé : Une Institutrice portée disparue

 

J.Bebel (Correspondant régional)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here