Home Faits divers Marcory : Un malfaiteur solitaire en tenue militaire attaque hôtels et supermarchés

Marcory : Un malfaiteur solitaire en tenue militaire attaque hôtels et supermarchés

Il s’était un tout petit peu fait oublier pour donner moins de chances à l’aboutissement des traques lancées contre lui, par les forces de l’ordre. Il l’a bien réussi. Lui, c’est ce malfaiteur solitaire habillé en tenue militaire, qui a la particularité de ne s’attaquer qu’aux établissements hôteliers. Il vient donc de refaire surface. Mais cette fois, dans un autre registre.

Selon les renseignements fournis par nos sources, c’est dans la soirée du jeudi 9 mai 2019, que ce scélérat, dans sa tenue militaire, se présente dans un supermarché faisant partie de la chaîne des surfaces commerciales d’un gros distributeur de la place. C’est à Biétry, dans la commune de Marcory.

Avec sa casquette vissée sur la tête, il fait le tour des rayons. Laissant croire qu’il cherche la marchandise qu’il veut acheter Un peu comme le client ordinaire. C’est pourquoi d’ailleurs, personne ne fait vraiment attention à lui.

Lire aussi:   Affaire Eudoxie Yao, son présumé agresseur placé en garde à vue à Paris, l'artiste regagne Abidjan samedi prochain

Quelques minutes plus tard, le voilà qui se dirige vers la sortie, sans aucun article dans la main. Mais lorsqu’il arrive à hauteur de la caisse n°1, il s’arrête et sort brusquement sa fameuse kalachnikov dissimulée jusque là. Une arme à feu qu’il pointe sur la caissière, avant d’intimer l’ordre à tous, de ne point bouger.

Sur son exigence, il se fait remettre tout le contenu de la caisse. Et avec ce butin, il ressort précipitamment du supermarché et disparaît dans la nature.

C’est donc après la fuite du malfrat, que les vigiles se trouvent curieusement des vertus de courageux. On entendait certains parmi eux hurler sans honte: « Où est-il ? Où est-il ? ». Ou encore, « Il a eu de la chance, si on l’avait pris, il était mort avec nous… ».

Lire aussi:   Attaque du véhicule de convoyage de fonds de la Sotra : Le véhicule des bandits retrouvé

Du bluff inutile venant de poltrons aux visages perlant de sueur, qui n’ont pu esquisser le moindre geste, lorsque le bandit solitaire opérait à l’instant au nez et à la barbe de tous. En tout cas, le criminel en treillis a encore frappé.

La police, peu après alertée, débarque sur les lieux avec ses unités d’intervention connues pour être efficaces. Mais le fripon, lui, est déjà bien loin. Peut-être même en train de « tirer » une bière et ouvrir sa bouche pour lâcher un bruyant « aaaaah ! ». Comme pour dire que sa boisson est d’une fraîcheur à donner du plaisir à sa gorge déployée. Tout ça, en attendant certainement de reprendre du service.

Lire aussi:   Abengourou : Un faux officier des Douanes arrêté ; des douaniers au nombre de ses nombreuses victimes

Au demeurant, variant ainsi son registre d’opérations, on pourrait alors se demander si après les hôtels, ce sont désormais les surfaces commerciales qui sont dans le viseur de ce loup solitaire, toujours traqué, mais jamais neutralisé ? Ou s’il va alterner tout simplement?

Du côté des forces de l’ordre, on assure plutôt que tout est mis en œuvre, pour freiner enfin ce gars qui ne s’est que trop joué d’elles. On attend donc de voir.

KIKIE Ahou Nazaire

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook