Home Faits divers Ma beauté fait peur aux hommes.

Ma beauté fait peur aux hommes.

Ma beauté fait peur aux hommes.
Ma beauté fait peur aux hommes.

«Ma beauté fait peur aux hommes». C’est le témoignage émouvant d’une jeune femme âgée de 26 ans.

(Témoignage)

Bonjour à tous. Je vais vous racontez la situation assez gênante que j’ai vécu. Je me prénomme Christelle, j’ai 26 ans et je suis responsable commerciale dans une société de la place. Il faut dire que dès l’âge de 14 ans, j’attirais déjà les regards des hommes. À 14 ans je faisais déjà 1m69, j’avais une poitrine assez développée et un fessier bien rebondit. Mes amies me surnommaient Kim, en rapport à la célébrité Kim Kardashian qui possède des formes voluptueuses.

Ayant remarqué mon soudain développement, ma mère me surveillait comme des œufs sur le feu. Je ne sortais jamais sans le chauffeur (oui je suis issue d’une famille assez aisée), et lorsque je devais sortir avec mes copines, elle m’appelait toutes les 10 minutes pour savoir ce que je faisais. Je n’avais pratiquement pas d’amis du sexe opposé, mes parents les considéraient tous comme des hommes attirés par mon physique. Cela ne me dérangeait pas vraiment, pour moi c’était normal que mes parents me traitent ainsi. De toute façon je détestais ces hommes avec leurs regards pervers qui me regardaient comme un plat alléchant.

J’ai vécu comme ça jusqu’à l’obtention de mon diplôme universitaire. À 24 ans, grâce à mon bon CV et mes notes excellentes, j’ai rapidement obtenu un stage dans une banque. Je suis un femme avec un caractère assez trempé, je ne tarde pas à dire ce que je pense sans langue de bois. Ce tempérament m’a valu le surnom de « Khadafi » lors de ce stage auprès de mes quo-stagiaires, mais cela ne me dérangeait pas, du moment où ça n’avait aucun impact sur mon travail et mon rendement.

Lire aussi:   Pendant qu'il tuait sa femme, sa fille complice s'occupait de sa petite soeur

6 mois plus tard, j’ai obtenu mon premier vrai emploi avec la boîte dans laquelle je suis actuellement. J’ai pris mon propre appart malgré la réticence de mes parents, mais j’avais besoin de mon propre espace. À 25 ans, c’est à dire après 1 an de travail, je remarque qu’aucun homme n’ose m’approcher ne serait-ce que pour esquisser un semblant de causerie, de flirt. Je suis encore vierge, je suis de plus en plus curieuse de découvrir le monde de l’amour, de la sensualité, du sexe…Mais hélas, j’ai l’impression d’être un répulsif pour les hommes.

Même mes parents qui me cachaient des hommes, aujourd’hui me posent de plus en plus de questions sur ma situation sentimentale, je leur répond que « mon travail est mon premier mari », en réalité je ne le pense pas. Jusqu’à ce que ça devienne une obsession, un complexe. Je portais des vêtements de plus en plus provocants pour attirer les regards, mais rien.

Un jour, notre entreprise accueille un nouveau groupe de stagiaires parmi lesquels Kévin, un jeune étudiant de 19 ans. Un beau jeune homme bien bâti, dans les 1m90, musclé qui ne fait pas son âge. Kevin est un garçon très ouvert, provocateur, sympa, toujours en train d’amuser la galerie. Je joue de mon pouvoir pour qu’on affecte Kevin au service commercial. Je m’approche de plus en plus de lui. Malgré son air détendu, à chaque fois que je m’approche de lui, Kevin a l’air tendu, il m’appelle toujours madame malgré mes interdictions.

Lire aussi:   "Les attaques de ces jours, loin de faire peur, doivent motiver la gendarmerie à se battre pour la Côte d’Ivoire (Autorité)

Un jour, après le travail, je retiens Kevin au bureau jusqu’à 19 heures pour des soi-disantes photocopies que jai bien-sûr inventées. Et là, lorsqu’il est affairé devant la machine, je viens me coller à son dos, les mains sur son torse dur et carré en lui chuchotant à l’oreille « t’es trop sexy ». D’un geste brusque Kevin s’éloigne de moi en disant « Tchieer madame pardon je ne veux pas avoir de problèmes!!! ». Ses mots éveillent en moi plusieurs interrogations.

Pourquoi aurait-il des problèmes en couchant avec moi? Pourquoi réagit-il de la sorte, pourquoi les autres hommes on étrangement la même réaction que lui?? Alors je m’assoie sur le canapé du bureau, Kevin m’observe le regard figé comme un félin. Je lui dit alors  » calme-toi je ne vais plus m’approcher de toi, mais dis moi pourquoi tu vas avoir des problèmes ?  » c’est la que le beau gosse déballe tout.

« En fait madame quand je suis arrivé ici, j’ai vite commencé à parler de vous à mes amis stagiaires, vous m’intéressiez beaucoup, c’est alors que notre responsable m’a dit qu’il était impossible de s’approcher de vous, sinon votre homme se chargeait de nous faire disparaître aussitôt. Elle nous a même laissé entendre qu’avant lui vous étiez avec un homme d’affaire milliardaire et que votre nouveau copain sans doute un caïd de la drogue l’aurait tué pour vous avoir, on dit aussi que vos dépenses s’élèvent à environ 15.000.000FCfa par mois, celui qui ne peut assurer cela n’a aucune chance avec vous, voilà pourquoi j’ai si peur de m’approcher de vous, c’est certainement la raison pour laquelle les autres ne vous approchent pas »

Lire aussi:   Grah Ange Olivier à Hamed Bakayoko : « monsieur le ministre pourquoi avez-vous peur ? »

J’étais estomaquée par les révélations du stagiaire, qui a eu autant d’imagination pour inventer une telle histoire autour de moi, moi la jeune solitaire qui a faim d’amour et de sexe? J’ai raconté ma vraie histoire à Kevin, il était aussi choqué que moi, mais je sentais qu’il ne me croyait pas vraiment, alors je lui ai proposé qu’on se fréquente comme de simples amis afin qu’il puisse voir de lui même. Au fil du temps, nous sommes tombés amoureux, nous avons officialisé notre relation, mes collègues étaient sans mot.

Il y en a un qui me dit: »eehh vraiment si tu savais combien de fois j’ai fantasmé sur toi!! Mais les on dit m’ont paralysé voilà petit la a pris ». Aujourd’hui je suis comblée dans ma vie de couple, avec mon stagiaire on sera fiancés bientôt, nos parents n’y voient aucun inconvénient.

Morale de l’histoire : ne laissez jamais la bouche des autres freiner votre élan.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here