Home Faits divers Insécurité : Arme de guerre et des centaines de munitions déterrées

Insécurité : Arme de guerre et des centaines de munitions déterrées

Il se trouve encore de ces découvertes qui laissent à penser que le climat sécuritaire à Abidjan mérite d’être davantage amélioré. Les armes à feu circulent un peu trop facilement. Ce qui n’est pas fait pour rassurer les populations.

 En effet, de nos sources, il revient que le propriétaire d’un terrain urbain, situé en plein village d’Abobodoumé, dans la commune d’Attécoubé, entend mettre son lot en valeur. Ainsi, le samedi 17 juin 2017, K.R., c’est de lui qu’il s’agit, conduit des ouvriers sur son terrain, afin que s’ouvre le chantier d’une construction immobilière. Sur place, ces derniers, munis de pioches, se mettent à l’ouvrage, en faisant « bouger » le sol. Avec des han de bûcheron, ils se mettent à creuser et à retourner la terre, dans le but de faire la fondation sur laquelle devra se bâtir la maison. C’est dans cette entreprise qu’ils déterrent un sac. Là, les ouvriers arrêtent le boulot et alertent le propriétaire des lieux.

Ensemble, ils ouvrent le sac en vue d’en connaître le contenu. Et ce qu’ils découvrent n’a rien à voir avec des joujoux. Il s’agit, en effet, d’une kalachnikov, de trois chargeurs de cette arme d’assaut, garnis, chacun, de 30 munitions. Il y a également 118 autres munitions et un casque militaire. A la suite de cette découverte peu ordinaire, K.R. fonce au commissariat de police du 37ème arrondissement et signale ces faits. Des policiers se rendent sur le chantier et procèdent au constat d’usage. Et pour les besoins de l’enquête, ils emportent avec eux à leur base, le sac et son contenu dangereux. Cette enquête ouverte va déterminer les circonstances dans lesquelles l’arsenal militaire s’est retrouvé enfoui en terre.

 

Lire aussi:   Vendredi noir sur l’axe Bassam-Abidjan: Un carambolage fait plusieurs morts à Port-Bouet Wharf, 18 voitures impliquées

Madeleine TANOU

Source : L’infodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here