HomeFaits diversIl avait pleuré sa disparition en vidéo : le mari d’une Américaine...

Il avait pleuré sa disparition en vidéo : le mari d’une Américaine arrêté pour son meurtre

Il avait pleuré sa disparition en vidéo : le mari d’une Américaine arrêté pour son meurtre
Il avait pleuré sa disparition en vidéo : le mari d’une Américaine arrêté pour son meurtre

Le mari d’une femme disparue dans le Colorado a été arrêté pour son meurtre, pratiquement un an après qu’elle a été vue vivante pour la dernière fois.

Suzanne Morphew a disparu le jour de la fête des mères l’an dernier. Depuis, la police cherche à comprendre ce qu’il lui est arrivé. Mercredi, son époux, Barry Morphew, a été arrêté pour meurtre. ABC News indique qu’il a été inculpé pour meurtre au premier degré, dissimulation de preuve et tentative pour influencer un agent du service public. Il a été incarcéré sans possibilité de remise en liberté sous caution. C’est le 10 mai 2020 que cette mère de deux filles s’est volatilisée, près de la ville de Salida, dans le comté de Chaffe, dans le Colorado. La femme de 49 ans serait partie à vélo mais n’est jamais revenue. Les enquêteurs n’ont cependant pas pu confirmer qu’elle était bien allée faire du vélo ce jour-là.

Lire aussi:   Adjamé: Les microbes ôtent la vie à un footballeur pour son téléphone portable

Au début de l’enquête, des proches de la famille ont affirmé que Barry Morphew était à Denver au moment de la disparition de sa femme. Ce dernier a toujours affirmé être innocent et a même diffusé quelques temps plus tard une vidéo où il a les larmes aux yeux et implore pour son retour. «Suzanne, si quiconque peut m’entendre, et qui te retient quelque part, sache que nous faisons tout ce que nous pouvons pour te ramener à la maison. Nous t’aimons. Tu nous manques. Tes filles ont besoin de toi», a-t-il déclaré à l’époque. Il a également offert une récompense de 100 000 dollars contre tout renseignement menant au retour de Suzanne.

Lire aussi:   Abobo : Un amant jaloux défigure sa copine pour infidélité, puis prend la fuite
« Nous avons des informations »

Une recherche a été lancée plus tard par les forces de l’ordre locales, le Bureau d’enquête du Colorado et le FBI, parcourant la zone où elle aurait fait une balade à vélo. En vain. En septembre, le frère de Suzanne, Andy Moorman, a lancé une recherche indépendante dirigée par des bénévoles dans la région où elle aurait disparu. Dans les médias, Andy Moorman a évoqué son beau-frère, laissant entendre que les données liées au véhicule de Barry ne correspondaient pas à son alibi déclaré.

Lire aussi:   Ouganda : des coépouses « se battent » lors de l’investiture de leur mari en tant que député (vidéo)

Le corps de la mère de famille que la police considère désormais comme morte n’a pas encore été retrouvé. Le shérif, John Spezze, n’a pas donné plus d’informations sur l’arrestation du mari. Il a ajouté ne pas penser que d’autres personnes puissent être arrêtées prochainement. Linda Stanley, procureure du 11e district judiciaire du Colorado, a déclaré au cours d’un point presse mercredi qu’elle était «confiante» dans les accusations contre le mari. «Nous avons des informations qui nous ont conduits à ce point aujourd’hui, et comment nous pensons qu’un certain scénario s’est produit, a-t-elle déclaré. Mais au fur et à mesure que nous enquêtons, cela peut changer, donc pour le moment, je ne peux pas commenter».