Home Faits divers Hold-up en plein boulevard Vge : Un comptable attaqué par des hommes...

Hold-up en plein boulevard Vge : Un comptable attaqué par des hommes armés, 15 millions de F Cfa arrachés

Un hold-up a été commis en plein boulevard Valéry Giscard d’Estaing (Vge), à Marcory. C’est la scène criminelle à laquelle ont assisté de nombreux témoins. On se croirait dans un film policier.

C’était le lundi 9 janvier 2017. Selon les informations en notre possession, le jour des faits, A.A, comptable dans une entreprise de la place, basée à Port-Bouët, se rend au Plateau. Précisément dans une banque où est logé le compte de sa structure. Il y effectue le retrait de la somme de 15 millions de F Cfa. Tout ce pognon, bien rangé dans un sac, le comptable s’engouffre dans sa voiture et quitte le périmètre de l’établissement financier. Maintenant, il file en direction de sa société où il est attendu par son employeur. Et selon les propos du comptable, relayés par nos sources, aux alentours de 15h, il parvient au feu tricolore dressé à hauteur du supermarché « Cap-sud », sur le boulevard Valéry Giscard d’Estaing, à Marcory.

Ce feu tricolore étant au rouge, A.A. n’a d’autre choix que de marquer un arrêt, pour observer le code de la route. C’est à ce moment, ajoutent nos sources, qu’une moto vient garer à son niveau. L’un des deux hommes sur l’engin à deux roues sort un pistolet automatique qu’il pointe sur lui. Le tenant ainsi en respect, devant les autres automobilistes qui préfèrent plutôt décamper de là, le bandit armé met pied à terre. Il glisse ensuite la main dans la voiture du comptable et en sort le sac d’argent. Avec ce butin, le malfaiteur rejoint aussitôt son acolyte sur leur moto, qui démarre plein gaz.

Le comptable qui dit être complètement mort de peur, remis de son choc, va directement alerter le commissariat de police du 9ème arrondissement. Des agents des forces de l’ordre se rendent sur place et bouclent le secteur. Ils mènent immédiatement un ratissage dans l’espoir de mettre la main sur les auteurs du hold-up. Hélas, l’opération ne produit pas les fruits escomptés. Les deux gangsters présumés, s’étant volatilisés dans la nature. Des investigations suivent toutefois leur cours, afin d’éclairer sur les contours de cette attaque, aux retombées financières notables pour ses auteurs.

Madeleine TANOU

,

Source : L’infodrome

Commentaires Facebook
Lire aussi:   Trafic de drogue au sein de la prison : Des gardes pénitentiaires et des détenus arrêtés