Home Faits divers Grâce à son âge avancé, une mémé échappe à un viol

Grâce à son âge avancé, une mémé échappe à un viol

La vieille M.C., âgée de plus de 70 ans, est une sacrée veinarde. Dans la nuit du mardi 10 janvier 2017, elle a été sauvée par son âge avancé, d’un viol.

Les faits se sont produits dans les environs de l’espace, communément appelé Terrain, au quartier « Grand Campement », dans la commune de Koumassi. En effet, de sources concordantes, il est environs 21h, cette nuit-là, lorsque la septuagénaire, après la prière de 20h, à la grande mosquée du quartier, rentre à la maison. Du côté du Terrain où elle habite, elle doit traverser un endroit non éclairé avant d’atteindre son domicile. Et c’est dans cette zone, à en croire nos sources, que deux individus tapis dans l’ombre, s’adonnaient à des agressions sur les passants.

A lire aussi: Une jeune fille violée par 4 individus

Ainsi, lorsque la vielle femme arrive à leur niveau, les deux larrons, aux idées lugubres, la maîtrisent. Mais très vite, ils se rendent compte qu’ils ont affaire à une mémé qui ne peut rien leur apporter. Toute chose qui oblige les agresseurs à la laisser partir. Une fois rentrée à la maison, l’infortunée vieille raconte sa mésaventure à ses petits-enfants. Ceux-ci se rendent, immédiatement, sur place. Mais les deux  »mauvais garçons » avaient disparus des lieux. Il n’empêche, les petits-fils de la mémé sont allés saisir la police.

FOFANA Mambé

,

Source : L’infodrome

Commentaires Facebook
Lire aussi:   Tiébissou : Une jeune fille de 15 ans, tue le mari de sa tante à coup de poignard