Home Faits divers Ghana : un homme de 54 ans verse de l’acide sur son...

Ghana : un homme de 54 ans verse de l’acide sur son ex-petite amie de 22 ans

Ghana : un homme de 54 ans verse de l’acide sur son ex-petite amie de 22 ans
Ghana : un homme de 54 ans verse de l’acide sur son ex-petite amie de 22 ans

Un tribunal ghanéen a condamné un homme de 54 ans à neuf ans et cinq mois de prison pour avoir attaqué à l’acide son ex-petite amie de 22 ans, Deborah Osei, et sa mère.

Le condamné, Nana Yaw Mante, a attaqué les victimes à l’acide en décembre 2020 alors qu’elles se trouvaient dans leur à Awukugua. Les deux femmes ont été gravement blessées. L’incident s’est produit quelques mois après que M. Nana a été condamné à une amende de 1 200 cédis ghanéen et à une compensation de 1 000 cédis par un tribunal de Koforidua pour avoir pris et diffusé des photos nues de son ex-petite amie de 22 ans. Il a été sommé de rester éloigné d’elle.

En rendant le dernier jugement le mercredi 28 juillet, Mercy Addei Kotei a pris en compte la condamnation précédente pour appliquer la peine maximale. Selon elle, la peine a été fixée à neuf ans et cinq mois au lieu de dix ans parce que le condamné était en détention provisoire depuis cinq mois. Nana Yaw Mante a été accusé d’obscénité en violation de la loi sur les infractions pénales.

Lire aussi:   Dimbokro : Des coupeurs de route tirent sur des cars et font plusieurs victimes, des passagers fouillés jusqu’au slip

Le procureur, le sergent George Defia, a déclaré à la Cour que le condamné et la victime, qui a abandonné ses études secondaires, sont tous deux originaires d’Awukugua, dans le district d’Okere de la région Est.

Selon l’officier de l’accusation, il y a quatre ans, l’accusé a rencontré Deborah qui avait abandonné l’école en raison de difficultés financières, et sous prétexte de l’aider à retourner à l’école, il a tiré un avantage indu et a entamé une relation sexuelle avec elle.

La famille de la victime a eu des soupçons et l’a confronté, mais il a nié avoir eu des relations sexuelles avec la victime.

En raison de la désapprobation persistante de la famille de la victime, la relation a connu un échec. Cependant, en 2019, l’accusé a convaincu la victime et ils se sont retrouvés.

M. Nana, de peur de perdre à nouveau la victime, lui a dit qu’il avait emmené sa photo dans un sanctuaire et que les dieux exigeaient de voir sa nudité.

Lire aussi:   Pour une affaire de 2000f, il met le feu à la case de sa mère

En novembre 2019, le condamné a attiré la victime à Dawu, près d’Adukrom-Akuapem, où il a enregistré une série de vidéos sexuellement explicites d’eux-mêmes.

Il a ensuite envoyé les vidéos et les photos de la victime à sa tante et à deux autres hommes qui, selon lui, sortaient également avec Deborah. Les vidéos sont devenues virales sur les médias sociaux en février 2020.

La jeune femme a signalé l’incident à l’Unité de soutien aux victimes de violences domestiques (DOVVSU).

M. Nana a été arrêté le 7 février 2020 et a reconnu dans sa déclaration d’avertissement avoir enregistré les vidéos sexuellement explicites de la victime et les avoir partagées.

Lire aussi:   Noé : La Douane détruit des marchandises illicites d'une valeur de plus d'un milliard de F Cfa

Les destinataires des vidéos ont confirmé à la police lors de l’interrogatoire que l’accusé leur avait envoyé les vidéos mais ont nié les avoir diffusées sur les médias sociaux.

Au cours du contre-interrogatoire, Nana Yaw Mante, qui prétend être un homme d’affaires, a déclaré à la Cour, le mercredi 27 mai 2020, que la victime l’avait insulté et menacé d’envoyer les vidéos et photos nues qu’il lui avait envoyées en privé, à son fils et à certains rivaux politiques.

Mais elle a nié cette allégation lors de son contre-interrogatoire. De nouveau, l’accusé a déclaré à la Cour que la jeune fille, alors âgée de 18 ans, l’avait forcé à sortir avec elle.

Cependant, le juge n’a pas tenu compte de ses arguments et a décidé de lui infliger une peine d’emprisonnement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here