Home Faits divers Duékoué: Il décapite une femme et viole son cadavre

Duékoué: Il décapite une femme et viole son cadavre

Un fait, d’une rare cruauté, s’est produit le lundi 18 septembre 2017, à Duékoué, ville de la région du Guémon, à l’ouest ivoirien. Une femme a été sauvagement tuée à la machette, après avoir subi, des assauts sexuels.

Sur ces faits dramatiques, nos sources informent que dame N. I., 32 ans, en compagnie de sa fillette de 2 ans, se rend dans son champ de vivriers, à la périphérie du quartier « Cocoman-extension ». Les choses s’y passent relativement bien.

A 17h, la paysanne décide qu’il faut à présent, rentrer à la maison, au quartier « Résidentiel », où attendent son mari et leurs deux autres enfants. Mais alors qu’elle est en chemin, un solide gaillard surgit derrière elle. L’homme la frappe à l’arrière du cou, à l’aide d’une machette. La décapitant quasiment. La malheureuse s’écroule. Son sang gicle et elle est agonisante. Mais l’agresseur n’en a cure. Bien au contraire, comme un vampire, cette substance rouge de la vie semble lui procurer de la vitalité.

Lire aussi:   UNE PROXÉNÈTE INTERPELLÉE PAR LA POLICE

Du dos de la femme, il arrache sa fillette, qu’il projette dans la broussaille. Cela fait, le forcené entraîne la jeune femme derrière un bosquet, où il baisse son sale froc à lui. Et tel un malade mental, il viole le cadavre de dame N. I. Sa libido satisfaite sur un corps sans vie, l’insensé criminel abandonne sa victime dans les broussailles, et s’évanouit dans la nature. Laissant sur place, la gosse pleurant de toutes ses larmes.

Lire aussi:   Il verse son sperme dans le verre d'eau de sa collègue de travail

A lire aussi: Une fillette de 12 ans violée, assassinée et jetée dans les ordures

C’est aux alentours de 22h que les pleurs de la désormais orpheline, parviennent aux proches de la paysanne, qui organisaient une battue, en vue de la retrouver. Lorsqu’ils accourent, le spectacle qu’ils découvrent est insoutenable. Une môme se lamentant sur le cadavre de sa mère, nue et la tête presque tranchée. Moment terrible pour le veuf.

Lire aussi:   Il signale la disparition de sa femme enceinte et de ses enfants à la télé, avant d'avouer les avoir tuées

Les hommes du commissaire Dosso Olivier, alertés, se rendent sur les lieux et procèdent au constat d’usage. Une enquête est immédiatement ouverte, afin de mettre le grappin sur le criminel. Un tueur solitaire, à qui l’on impute également, deux autres crimes, il y a quelques mois de cela, dans le même secteur. A savoir, ceux d’une jeune élève et d’une vieille dame, lâchement tuées, dans les mêmes circonstances. Il faut absolument retrouver ce criminel qui, peu à peu, se retrouve dans la peau d’un serial-killer.

 

Ibrahim BAKOULE (correspondant)

 

 

Source : L’infodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here