Home Faits divers Drame sur le pont De Gaule : Un corps retiré et la...

Drame sur le pont De Gaule : Un corps retiré et la fourgonnette extraite

Contrairement aux premières informations faisant allusion à un mini car communément appelé Gbaka qui aurait plongé dans la lagune avec à son bord une vingtaine de passagers, on en sait désormais davantage sur l’accident qui s’est produit sur le pont De Gaule. À en croire des informations publiées sur la page Facebook du Gspm, c’est plutôt une fourgonnette blanche qui a foncé tout droit dans la lagune.

Les pompiers qui ont engagé une opération de sauvetage peu après 16h ont finalement réussi à extraire le véhicule qu’à partir de 00h05. «Selon les informations reçues, les occupants du véhicule immergé étaient au nombre de deux. Il se pourrait donc qu’un corps soit encore sous les eaux. Nos équipes restent en alerte », pouvait-on lire sur leur page. Avant de mettre un terme plus tard à cette opération après le retrait du corps et l’extraction de la fourgonnette.

Lire aussi:   Cocody Blockhauss: L’incendie d’une quincaillerie fait plusieurs blessés

À lire cet article : Drame sur le pont de Gaulle au Plateau : Un Gbaka avec à son bord plusieurs passagers, plonge dans la lagune Ebrié

« Véhicule qui chute du pont De Gaulle. 21h15, engin localisé et amarré. Recherche en cours a l’intérieur. Opération d’extraction s’en suivra », a posté le Groupement des sapeurs-pompiers avant de proclamer plus de trois heures après, la fin de l’opération. « Véhicule extrait, un corps retiré. Opération terminée », ont écrit les sapeurs-pompiers.

Lire aussi:   Libéré de la prison d’Abengourou, un jeune y retourne le même jour pour vol

Si pour l’heure les causes de cet accident ne sont pas encore connues, toutefois sur des vidéos extraites probablement des caméras de surveillance, on voit une fourgonnette venant dans le sens Plateau-Treichville qui sans aucun obstacle devant, fonce tout droit jusque dans la lagune. Le véhicule qui ne roulait pas assez fort, dévie dans un premier temps un lampadaire se dressant sur son chemin avant de foncer dans la lagune. Au vu donc de ces images, trois scénarios sont possibles. Soit le conducteur a perdu le contrôle du véhicule du fait de freins qui auraient lâché, soit il était endormi ou avait prémédité un suicide. 

Lire aussi:   Incendie de la casse de Koumassi : Accusée sur les réseaux sociaux, la mairie réagit et invite les populations à la sérénité

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook