Home Faits divers Drame dans un débit d’alcool à Soubré : Un vendeur de «...

Drame dans un débit d’alcool à Soubré : Un vendeur de « koutoukou » tue son client pour 100 F Cfa

Mais comment comprendre ce drame ? En effet, selon les informations, il est environ 15 h le mercredi 27 mars 2019, lorsque Piccolo pointe présent dans la taverne où on ne vend que du mauvais alcool échappant à toute dose raisonnable. Tout de suite, il passe la commande d’une tournée, pour dit-il, se souhaiter la bonne arrivée. C’est donc d’un trait, qu’il vide le verre.

Mais alors que K.L le tenancier s’attend à se faire payer la tournée qu’il fait à 100 F Cfa, Piccolo lui demandera plutôt de patienter. Et qu’il va payer plus tard, parce que n’ayant pas de petite monnaie sur lui.

Une proposition que réfute catégoriquement K.L déjà tout en rogne. Pas question de crédit ici, lance le vendeur qui exige son « Togo » ici et maintenant. Devant l’incapacité du client à payer, il s’en suit une vive altercation entre les deux hommes. Au cours de celle-ci, K.L, tout déchaîné, s’empare d’une bouteille vide à portée de main, et la casse sur la tête de Piccolo qui tente vainement de lui faire entendre raison. Et comme si cela ne suffisait pas, le tenancier du bistrot use du tesson de la bouteille, et cette fois, le plante violemment dans le flanc gauche de Piccolo qui s’écroule.

Lire aussi:   Dramatique traversée à la pirogue à Port-Bouët : Des amis périssent dans la lagune

Ses cris de détresse attirent l’attention de passants qui accourent. Ceux-ci qui découvrent Piccolo perdant abondamment du sang et très mal en point, le conduisent à l’Hôpital général de la ville. Malheureusement, l’infortuné y décède quelques instants seulement après son admission.

Lorsque la nouvelle de la mort de Piccolo parvient à ses amis, c’est en masse que ces derniers débarquent chez K.L. Un seul point à l’ordre du jour de cette descente musclée : lyncher le tueur présumé de leur pote.

Lire aussi:   Vavoua / Insécurité: Un coupeur de route tend une embuscade et tombe sur des gendarmes

Fort heureusement pour le vendeur de « Gbêlê » violemment pris à partie, l’intervention de bonnes volontés le tirent des griffes de la foule en colère. Ainsi exfiltré, l’homme est ensuite gardé en lieu sûr.

Mais sérieusement amoché par les coups reçus, le commerçant est, peu après, évacué à l’hôpital où il est soumis à des soins intensifs. Cela, en attendant de répondre de ses actes devant la Justice.

Pour l’heure, les commentaires vont bon train sur ce drame qui a failli dégénérer à Soubré, n’eut été la prompte intervention des agents des forces de l’ordre. Les amis du défunt voulaient en découdre avec les membres de la communauté dont est issu le tueur présumé.

Lire aussi:   Centre-ouest de la Côte d'Ivoire : Une cache d’armes découverte

 

Ambroise GINA ( Correspondant régional )

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here