HomeFaits diversDrame à Abobo : un policier abat un individu pour des oranges

Drame à Abobo : un policier abat un individu pour des oranges

Drame à Abobo : un policier abat un individu pour des oranges
Drame à Abobo : un policier abat un individu pour des oranges

Une dispute entre deux clients d’une vendeuse d’oranges a viré au cauchemar Abobo. L’un des clients, policier abat autre client.

Une dispute entre deux clients d’une vendeuse d’orange, l’un à bord d’un véhicule de marque BMW, a viré au cauchemar, lundi soir à 21heures dans la commune d’Abobo. Le drame est survenu dans le quartier Sogefhia précisément en face de la cité policière, comme constaté.

De fait, le premier client à bord de son véhicule, furieux d’avoir été lésé, s’est mis à asséner de vigoureuses claques à son adversaire du soir. Aussitôt une réplique, que les choses se sont envenimées davantage devant des spectateurs médusés

Lire aussi:   Abobo : Attentat à la pudeur, il maîtrise deux jeunes filles avec un faux pistolet et tente de les violer

C’est dans ce coup de colère alors, que l’automobiliste; qui pourrait appartenir au rang des forces de l’ordre, a sorti son arme à feu. Et pendant qu’il se montrait de plus en plus menaçant, il a ouvert le feu. Face à lui, son opposant ayant reçu la balle au flanc s’est agenuoullié, avant de s’écrouler littéralement au sol. Se rendant compte du drame, l’individu à cette heure non encore identifié, a vite fait de démarrer en trombe.

Lire aussi:   Drame dans un hôtel à Yopougon: Un déclarant en douane fait l’amour avec une aide-soignante et meurt

Bien connue des habitants du secteur, aussitôt les premiers secoureurs ont accouru vers la victime, répondant au nom de Kanaté Wassy. Mais hélas, atteint grièvement, c’est un dernier souffle qu’il pouvait pousser.

« Les deux hommes avaient consommé de l’alcool… » ont livré des témoins oculaires lundi soir à l’arrivée de la police du 13ème arrondissement. La suite, on ignore réellement le mobile de la dispute.

Mardi matin dès 06heures, l’ouverture d’ une enquête a été confiée à la police criminelle. Sur place l’on a pu extraire une vidéo de la scène, à partir d’une camarade de surveillance plantée non loin.

Lire aussi:   Une femme meurt percutée par un taureau

« Le coup a pu être porté involontairement… » Premier constat dans cette vidéo. Mais hélas les indices susceptibles d’identifier clairement le tireur ne sont visibles.

Qu’à cela ne tienne, la police criminelle a décidé d’élargir son périmètre d’enquête pour retrouver les traces du mis en cause. Dans cette nouvelle affaire, l’enquête privilégie l’hypothèse d’un policier qui a perdu patience, au cours d’une altercation, en faisant notamment usage de son arme de service.

source: rue80