HomeFaits diversDimbokro : Des amis tentent de voler la canne en or d’un...

Dimbokro : Des amis tentent de voler la canne en or d’un vieil homme et violent la petite amie de son fils

Poursuivis pour tentative de vol de nuit en réunion, portant sur une canne en or et d’attentat à la pudeur sur une jeune fille, ils ont été condamnés à 20 ans de prison par le tribunal de Dimbokro, en son audience du 31 juillet 2019. Il y a de cela trois (03) ans, que les faits se sont déroulés. Précisément le 23 septembre 2016.

Ce jour-là en effet apprend-on, il est environ 11h, quand les deux jeunes hommes assis devant un kiosque à café, voient passer un vieil homme s’aidant d’une canne en or.

Le gain facile et l’enrichissement à toute vitesse, traversent leur esprit. Ils filent alors le vieillard jusqu’à son domicile. Une fois le lieu d’habitation connu, ils retournent à « Gbata » leur quartier général, où ils font appel à leurs deux autres amis.

Ensemble, ils concoctent un plan visant à voler la canne en or. « Les gars, cette canne en or est de plusieurs carats. Le soir on va la récupérer et on ira ensuite la revendre à Bouaké pour nous faire des sous », convainc Konan Franck le meneur de la bande.

Lire aussi:   Yopougon : Un élève de 15 ans retrouvé mort dans une piscine au quartier ''Millionnaire''

Ils décident de passer à l’acte à 22h, au moment où de nombreuses familles revenues de leurs différentes activités, sont endormies. A l’heure indiquée, les quatre (04) scélérats prennent position autour du domicile de leur cible.

Pendant que deux d’entre eux font le guet, Konan Franck et Kouamé Achille, initiateurs de l’attaque, pénètrent le domicile, alors que le vieil homme est endormi dans une chaise à la terrasse.

A son insu, sa chambre est passée au peigne fin. Mais point de canne en or. L’espoir des indélicats réside cette fois, dans la seconde chambre où ils croient dégoter le bien visé. Mais une fois encore, ils « tapent poteau ». Ils y trouvent plutôt le fils du vieil homme couché avec sa petite amie.

Lire aussi:   Convention locale PDCI : Dimbokro exhorté à plébisciter Bédié

Énervé de n’avoir pu obtenir le butin tant espéré, Konan Kouakou décide alors de satisfaire sa libido. Son complice le dissuade de poser un tel acte. Mais en vain. Pour ne pas être témoin du viol escompté, Kouamé Achille regagne le salon.

C’est là, que leurs acolytes assurant leurs arrières, les alertent de la présence de gendarmes en train d’effectuer une ronde. C’est le sauve-qui-peut au sein de la bande.

Mais à la suite course-poursuite avec les agents des forces de sécurité, Konan Franck et Kouamé Achille sont appréhendés, alors qu’ils tentent d’escalader une clôture. Leurs deux comparses eux, réussissent à s’échapper.

Plus tard traduits à la barre, les garnements passent à table. Notamment, pour la tentative de vol de la canne en or. Mais pour la tentative de viol, Konan Franck botte en touche.

Lire aussi:   Drame dans un débit d'alcool à Soubré : Un vendeur de « koutoukou » tue son client pour 100 F Cfa

Il est suivi par le procureur pour qui, les faits d’attentat à la pudeur ne sont pas constitués. Cependant, il note que la tentative de vol de nuit en réunion par effraction, est bien réelle. Il requiert alors à l’endroit des deux amis, la peine de 10 ans. Peine doublée plutôt à 20 ans par le juge qui choisit d’avoir la main lourde, afin de décourager de tels comportements. Car pour lui, les deux délits sont constitués.

KAZAN MALE Pierre (Correspondant régional)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.