Home Faits divers Côte d’Ivoire : Un homme de 60 ans accusé du viol de...

Côte d’Ivoire : Un homme de 60 ans accusé du viol de 6 enfants, voici les faits allégués

Côte d’Ivoire : Un homme de 60 ans accusé du viol de 6 enfants, voici les faits allégués
Côte d’Ivoire : Un homme de 60 ans accusé du viol de 6 enfants, voici les faits allégués

Lundi 21 juillet 2020, les Bénévoles du premier secours (BPS) ont annoncé avoir pris en charge six enfants violés par un homme de 60 ans. Voici leurs explications. Les faits se seraient déroulés dans une cour dans la commune de Yopougon, précisément dans le quartier de SIDECI.

«Nous avons été approchés par une dame. Elle voulait savoir comment dénoncer trois cas de viol dans son lieu d’habitation communément appelé  »Cour commune ». Pour éviter d’éveiller des soupçons afin que l’accusé ne s’enfuit pas, nous sommes arrivés par surprise avec le Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO). L’accusé étant identifié, il a été questionné. L’accusé a reconnu les faits. Au lieu du cas des trois enfants qui nous avait été signalé, ce sont six enfants que nous avons découverts, violés et abusés par un homme de 60 ans, habitant de la cour indiquée par la dame. Les enfants ont respectivement 1 an et demi, 1 an, 2 ans, 4 ans, 5 ans et 6 ans», a expliqué Hassan Hayek, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:   Tabassée parce qu'elle a refusé de faire l'amour avec un homme rencontré en discothèque

A en croire l’initiateur des bénévoles du premiers secours, l’homme de 60 ans après avoir reconnu les faits, des proches de l’accusé ont proposé des négociations à l’amiable avec les parents des six enfants violés. «Pendant que les gens du CCDO et les BPS étaient en train de trouver des dispositions pour prendre en charge les enfants et remettre le monsieur à la disposition de la justice, un proche de l’homme de 60 ans se présentant comme un homme d’affaires a approché les parents pour un règlement à l’amiable. Il a proposé de prendre en charge les examens médicaux des enfants violés», a expliqué Hayek.

Lire aussi:   Bonon: Le coffre-fort de la mairie éventré, le serveur de l'État civil et des ordinateurs emportés

Poursuivant et sans citer les noms des personnes impliquées, Hassan Hayek a promis revenir sur les cas d’intimidations dans l’exercice de fonction des bénévoles. «L’accusé est entre les mains de la police. Il sera mis à disposition de la justice ivoirienne», a-t-il conclu. Notons que ces dernières années, plusieurs enfants ont été victimes de viol en Côte d’Ivoire.

Ahou Océan Bouassa trois ans, avait été victime de viol en octobre 2019 à Bore-Ettienkro, à 25 km de Dimbokro. Évacuée et hospitalisée en urgence à Abidjan, la petite de trois ans avait perdu la vie suite à ses blessures. Ses obsèques avaient été pris en charge par l’État de Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Grand-Bassam: faux et usage de faux, Il falsifie les données et soutire plus de 200 millions de Fcfa à son entreprise

Source: afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here