HomeFaits diversCôte d’Ivoire : Pour fabriquer son gri-gri, voici ce qu’un jeune a...

Côte d’Ivoire : Pour fabriquer son gri-gri, voici ce qu’un jeune a posé comme acte

Côte d’Ivoire : Pour fabriquer son gri-gri, voici ce qu’un jeune a posé comme acte
Côte d’Ivoire : Pour fabriquer son gri-gri, voici ce qu’un jeune a posé comme acte

Âgé de 28 ans, le jeune homme Kassim Samassi vient d’être jugé au tribunal d’Odienné pour avoir troubler le sommeil éternel d’un défunt dans le village de Kénigouara.

Kassim Samassi, chauffeur à Samatiguila a été jugé, lors de l’audience correctionnelle de la section de tribunal d’Odienné du jeudi 12 novembre dernier, avec un complice, Adama Diarrassouba, âgé d’une vingtaine d’années et tailleur dans ledit village.

Selon les faits rapportés, le jeune Kassim est allé troubler le sommeil éternel d’un défunt dont il a farfouillé la tombe dans le village de Kénigouara pour se confectionner un talisman anti sorcier. C’est sur instruction d’un chasseur traditionnel communément appelé « dozo », sensé fabriquer le gris-gris, qu’ont agi les deux jeunes hommes.

Lire aussi:   Insolite: la croyant enceinte, les médecins découvrent autre chose dans son ventre

Kassim Samassi devaient se procurer un linceul, avec lequel un cadavre a déjà été emballé, comme élément indispensable à la confection de ce qui allait être un objet fétiche doté des propriétés à la fois de bouclier anti sorcier et de porte bonheur qui allait faire prospérer ses activités. Il en informe son ami Adama avec l’aide de qui, il va, de nuit, se rendre au cimetière de KénKénigouara.

Lire aussi:   Attécoubé : Un élément de la garde présidentielle tire sur un homme et emporte les appareils d'un maquis

Le parquet a requis contre eux la peine de six mois d’emprisonnement, assortis d’une amende de 100 000 F CFA. L’affaire ayant été mise en délibéré, ils connaîtront leur sort à l’audience du 19 novembre prochain.

source: le courrier quotidien