Home Faits divers Côte d’Ivoire/ Le corps d’un homme pendu à un arbre découvert à...

Côte d’Ivoire/ Le corps d’un homme pendu à un arbre découvert à Troumabo

Le corps sans vie de Krah Koffi Marcel, environ 22 ans, célibataire sans enfant, a été découvert pendu au bout d’une corde attachée à un oranger dans un champ à Troumabo, une localité située à sept kilomètres de la commune de Dimbokro.

L’homme, habillé d’un pantalon blue-jean, torse nu, la langue pendante, était suspendu à plus de deux mètres du sol. La découverte a été faite vendredi matin par l’oncle du défunt, Krah Brou Roger, dans son champ situé à près de trois kilomètres du village pour extraire du « Bandji » (sève de palmier fermentée).

Lire aussi:   Danané : drame Un écolier de 9 ans abat son ami de classe à l'aide du fusil de chasse de son père

« Après extraction, je suis rentré dans la cabane mon bidon de ‘Bandji’ pour boire un peu. J’ai rempli le gobelet et c’est au moment de le porter à la bouche que j’ai vu le corps se balançant au bout de la corde. J’ai aussitôt déposé le ‘Bandji’ et j’ai couru au village pour donner l’alerte », a expliqué l’oncle, précisant avoir vu son neveu pour la dernière fois jeudi aux environs de 15H, revenant du champ.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Plus de 10 kg de cannabis saisis par la police de Bondoukou

Selon une source, Krah Koffi Marcel qui a abandonné l’école en 2008, au Cours moyen deuxième année, était en rupture de banc avec ses oncles qui le traitaient de fainéant. Dans le village, le jeune avait un faible pour le vol, l’alcool et la cigarette. D’ailleurs, il avait été reconnu coupable, il y a deux semaines, du vol du porc d’une de ses tantes et le jugement devrait se tenir ce vendredi même.

Certains villageois estiment que ce vol n’a pas affecté le jeune homme au point de se donner la mort car, justifient-ils, Koffi Marcel a pris part toute la journée de jeudi, comme tous les autres jeunes du village, à un enterrement. Il ne montrait aucun signe d’angoisse. En attendant les conclusions du médecin légiste pour déterminer les causes de la mort, la gendarmerie de Dimbokro a ouvert une enquête.

Lire aussi:   Un adulte déféré à la prison de Dabou pour viol sur une fillette de cinq ans

Auteur: Aip – Web-News

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site IMatin

 

Commentaires Facebook