Home Faits divers Côte d’Ivoire : Drame à Angré Château, elle perd ses jumelles et...

Côte d’Ivoire : Drame à Angré Château, elle perd ses jumelles et un garçon dans un incendie, sa mère et la nounou asphyxiée

Côte d’Ivoire : Drame à Angré Château, elle perd ses jumelles et un garçon dans un incendie, sa mère et la nounou asphyxiée
Côte d’Ivoire : Drame à Angré Château, elle perd ses jumelles et un garçon dans un incendie, sa mère et la nounou asphyxiée

Le jeudi 23 juillet 2020, un incendie a eu lieu dans la commune de Cocody précisément dans la zone d’Angré-Château. Trois personnes dont un jeune homme et des jumelles sont mortes dans cet incendie.

Les faits se sont déroulés à Cocody précisément dans la zone d’Angré château au niveau de la boulangerie française. Selon un témoin oculaire, c’est une bouteille de gaz butane qui a créé l’incendie dans l’appartement de l’immeuble. «Tout est parti de l’explosion d’une bouteille de gaz butane. Un jeune homme habitant de l’appartement est allé recharger la bouteille qui alimente la maison. C’est quelques temps après que nous avons vu les flammes sortir de chez eux», explique le témoin.

A l’en croire, le monde a commencé à se former devant l’immeuble et les flammes étaient d’une grande intensité que personne ne voulait s’y aventurer. Des personnes de bonnes volontés ont appelé le groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) « Un homme a pris son courage pour y entrer et faire sortir la bouteille de gaz. Puis, les jeunes du quartier ont pu faire sortir les habitants de l’appartement. On a pu voir une dame d’un certain âge qui agonisait, une jeune fille sûrement la nounou, des jumelles et un garçon. De fait, nous pensions qu’il n’y avait personne dans la maison puisque la porte du couloir était fermée. C’est par les fenêtres que nous avons constaté la fumée», a-t-il signifié.

Lire aussi:   Angré château, 3 enfants emportés par les eaux de pluie 

Affaire un incendie tue trois personnes dont des jumelles, voici les faits

 incendie Angré Château
Les jumelles mortes dans l’incendie

Malheureusement, tout à brûlé. Et, nous apprenons que les jumelles et le jeune garçon ont succombé à leurs brûlures. La mère et la nounou en soins intensifs au service des grands brûlés au Centre hospitalier et universitaire

Selon le témoin, avant que GSPM ne fasse son apparition, les jeunes du quartier avaient déjà fait sorti les occupants de la maison. Ils ont aussi essayé d’éteindre le feu. Le GSPM a terminé le travail. Malheureusement, tout à brûlé. Et, nous apprenons que les jumelles et le jeune garçon ont succombé à leurs brûlures. La mère et la nounou en soins intensifs au service des grands brûlés au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Cocody », a-t-il conclu.

Lire aussi:   Bouaké : Le grand marché de la ville encore en feu

Dana, la mère des jumelles, est inconsolable. Elle voit sa familleaneanie. Sur les réseaux sociaux, elle reçoit de nombreux messages de condoléances et de soutiens. Notons que ce n’est pas la première fois que les bouteilles de gaz butane prennent feu et créent de si graves incidents.

Le 1 juillet 2020 dans la commune de Yopougon précisément dans la zone de Koweït, un magasin de distribution de gaz butane situé en face du collège Saint Augustin est parti en fumée suite à l’explosion de plusieurs bouteilles de gaz, selon des témoins. Les sapeurs pompiers ont pu circonscrire le feu. Le bilan de cet incendie fait état de deux blessés graves, évacués au centre des grands brûlés au CHU de Cocody.

Lire aussi:   Korhogo/ Voulant regarder la finale de la Can, un chauffeur perd le contrôle de son car : une soixantaine de victimes dont des femmes enceintes

Source: Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here