Home Faits divers BONON : Deux individus interpellés pour tentative d’enlèvement de deux fillettes

BONON : Deux individus interpellés pour tentative d’enlèvement de deux fillettes

Selon ces sources, les deux hommes se disant orpailleurs ont été pris à moto avec lesdites fillettes sur la voie d’accès au canton Gonan (sous préfecture de Zaguiéta). Quelques heures plus tôt, un couple résidant au quartier Schizra de Bonon avait signalé la disparition de leurs deux fillettes Mabontché, 7 ans et Aïcha, 6 ans, enlevées par des quidams à moto alors qu’elles jouaient devant leur cour. Libres, les fillettes ont été remises à leurs parents dans une liesse populaire. Quant aux présumés ravisseurs, ils sont encore détenus au commissariat de police de Bonon en attendant leur prochain déferrement au parquet de Bouaflé afin de répondre de leurs actes. Guillaume KOUAME, Correspondant régional
Selon ces sources, les deux hommes se disant orpailleurs ont été pris à moto avec lesdites fillettes sur la voie d’accès au canton Gonan (sous préfecture de Zaguiéta). Quelques heures plus tôt, un couple résidant au quartier Schizra de Bonon avait signalé la disparition de leurs deux fillettes Mabontché, 7 ans et Aïcha, 6 ans, enlevées par des quidams à moto alors qu’elles jouaient devant leur cour. Libres, les fillettes ont été remises à leurs parents dans une liesse populaire. Quant aux présumés ravisseurs, ils sont encore détenus au commissariat de police de Bonon en attendant leur prochain déferrement au parquet de Bouaflé afin de répondre de leurs actes. Guillaume KOUAME, Correspondant régional

Deux individus répondant aux noms de H. Ali, 30 ans et K. Ibrahim, 27 ans, ont été interpellés jeudi 7 mai 2020 par les éléments du commissariat de police de Bonon pour tentative d’enlèvement de deux fillettes, a-ton appris des sources policières.

Selon ces sources, les deux hommes se disant orpailleurs ont été pris à moto avec lesdites fillettes sur la voie d’accès au canton Gonan (sous préfecture de Zaguiéta). Quelques heures plus tôt, un couple résidant au quartier Schizra de Bonon avait signalé la disparition de leurs deux fillettes Mabontché, 7 ans et Aïcha, 6 ans, enlevées par des quidams à moto alors qu’elles jouaient devant leur cour. Libres, les fillettes ont été remises à leurs parents dans une liesse populaire. Quant aux présumés ravisseurs, ils sont encore détenus au commissariat de police de Bonon en attendant leur prochain déferrement au parquet de Bouaflé afin de répondre de leurs actes.
Guillaume KOUAME, Correspondant régional

Lire aussi:   Arnaque sur internet : De faux vendeurs de produits de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire mis aux arrêts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here