Home Faits divers Attaque sanglante dans un salon de coiffure: Le gérant d’une agence de...

Attaque sanglante dans un salon de coiffure: Le gérant d’une agence de transfert d’argent abattu, un client grièvement blessé

Ce mercredi-là, en effet, informent nos sources, après avoir refermé les portes de son agence pour fin de job ce jour, Serge se rend dans un salon de coiffure situé à quelques mètres seulement de là.

Dans ce salon de coiffure, ce garçon affable est bien connu. Car, sa petite amie y travaille. Il est là pour la voir terminer son service, pour qu’ils rentrent ensuite ensemble. Hélas, cette soirée, pourtant partie pour bien se terminer, va plutôt s’achever dans le drame.

En effet, quelques minutes seulement après, soit aux alentours de 19h, deux individus inconnus des lieux, font leur brusque entrée dans le salon de coiffure.

Lire aussi:   Drame sur le pont De Gaule : Un corps retiré et la fourgonnette extraite

Ils démontrent rapidement qu’ils ne sont pas des clients comme on pourrait le croire sur place. A preuve, l’un d’eux sort une kalachnikov et sans sommation, ouvre le feu. La balle ricoche sur l’un des murs du salon de coiffure et vient se loger directement dans la jambe droite de S.A, un des clients venu se faire beau.

Mais vraisemblablement, la cible principale des deux gangsters est Serge Ouonblégnon. Ils se tournent donc cette fois vers lui et lui arrachent son sac à main contenant tout son fric et ses téléphones-portables. Ils lui font même les poches, pour s’assurer qu’ils l’ont dépouillé de tout.

Lire aussi:   Abobo : Des bandits attaquent une église et tirent sur l'autorité paroissiale

Mais alors qu’ils obtiennent tout ce butin sans aucune résistance, les deux malfaiteurs vont faire preuve d’une cruauté sans pareille, en tirant carrément à bout portant sur le gérant de l’agence de transfert d’argent. Le pauvre s’écroule de tout son poids dans le salon de coiffure, avant de rendre l’âme peu après, sous le regard terrifié de sa petite amie.

L’attaque crapuleuse commise, les deux meurtriers s’arrachent des lieux et se fondent aussitôt dans la nature.

Lire aussi:   Plateau/Accident de circulation: Une dame manque d’être brûlée dans sa voiture

La police, alertée, dépêche des éléments sur place, qui procèdent au constat d’usage. Cela fait, S.A le blessé est évacué à l’hôpital, quand le corps sans vie du malheureux Serge, prenait pour sa part, le chemin de la morgue. Une enquête policière avait été mise en route en son temps, pour retrouver les deux tueurs.

KIKIE Ahou Nazaire  

 

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook