HomeFaits diversAprès les virulentes menaces des Béninois, Makosso adoucit le ton

Après les virulentes menaces des Béninois, Makosso adoucit le ton

Après les virulentes menaces des Béninois, Makosso adoucit le ton
Après les virulentes menaces des Béninois, Makosso adoucit le ton

Le révérend pasteur ivoirien, Camille Makosso, a récemment défié les sorciers béninois en allant jusqu’à dire qu’il fera une descente au Bénin pour sauver ce pays. Les menaces qui ont suivi sa publication l’ont amené a se ressaisir.

Au Bénin, il y a encore des hommes et des femmes qui continuent d’accorder du crédit à l’héritage culturel. Pour bon nombre de pays du monde, le Bénin est un Etat mystiquement dangereux en raison de ses pouvoirs extraordinaires et parfois effrayants.

Lire aussi:   Un camion percuté par une moto volée à Niakara

Par contre, le pasteur Makosso pense venir au Bénin pour défier ces forces mystiques. «À cause des préjugés, des milliers de pasteurs refusent d’aller au Bénin (…) Dites aux féticheurs et aux sorciers du Bénin que le général de Dieu arrive pour annoncer leur mort», a laissé lire Makosso sur les réseaux sociaux.

Ces propos n’ont pas été appréciés par le slameur béninois, Kmal Radji, qui a averti l’Ivoirien: «Ton cirque sera bien le dernier que tu essayeras». Suite à ces menaces, le pasteur a adouci le ton.

Lire aussi:   Tension aux USA: Le Dr Fauci et le directeur du FBI menacés de décapitation, le compte Twitter de Steve Bannon suspendu

Makosso a fait savoir qu’il sait bien que le Bénin est un pays mystiquement dangereux. Il affirme qu’il y avait une copine : «J’avais une copine béninoise, entre 2007 et 2008 donc toutes les deux semaines j’étais au Bénin. Le Bénin m’a beaucoup apporté en terme de tendresse et d’amour».

Il reste à savoir si le pasteur maintiendra son déplacement sur Bénin. De toute façon, les Béninois l’attendent de pied ferme.