Home Faits divers Angré : Plusieurs munitions d’armes de guerre découvertes sous le pont «...

Angré : Plusieurs munitions d’armes de guerre découvertes sous le pont « Guillaume Soro »

Nos sources qui nous donnent l’information, expliquent que le mercredi 5 juin 2019, un étudiant répondant aux initiales de F.N, s’emploie à regagner son domicile sis à Angré-Soleil 3.

Étant déjà dans la zone, il effectue à pied, cette distance qui n’est pas franchement longue. Dans sa progression, le jeune homme s’attelle à emprunter le pont dénommé « Guillaume Soro » reliant les sous-quartiers « 7ème Tranche » et « 8ème Tranche ». Une infrastructure bien connue à Angré, pour faire l’affaire des nombreux usagers qui souffraient des énormes bouchons bien avant son érection.

Mais alors que l’étudiant tente à présent de s’engager sur le pont, il voit en dessous de celui-ci, un gros sachet. Ce sachet aurait pu paraître banal comme l’un de ceux dont se débarrassent des individus peu soucieux de la préservation de l’environnement. Sauf que celui-ci, laisse transparaître le chargeur d’une arme à feu.

Poussé par la curiosité, F.N descend jusque sous le pont et ouvre le sachet en question. Ce qu’il y découvre alors, n’a rien d’objets ordinaires. Il s’agit d’un tas de chargeurs de kalachnikovs et de pistolets automatiques. Sans compter plusieurs munitions d’armes de guerre.

L’étudiant comprend que ce genre d’objets ne doivent pas traîner dans les rues. Il récupère alors le fameux colis et se rend immédiatement avec, au commissariat de police le plus proche. Il y explique toutes les circonstances de la découverte qu’il vient d’effectuer.

Les policiers gardent en lieu sûr les munitions et leurs contenants, à savoir les chargeurs. Puis ils ouvrent une enquête, pour découvrir ceux qui ont caché cet arsenal sous ce pont et surtout, ce qu’ils devaient en faire.

KIKIE Ahou Nazaire

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook