Home Faits divers Alcool frelaté à Abatta : 30 fûts de 1000 litres retrouvés

Alcool frelaté à Abatta : 30 fûts de 1000 litres retrouvés

Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi, s’est rendu dans le village d’Abatta (Bingerville) avec la police pour constater la découverte de 30 fûts de 1000 litres. Ce serait le lieu d’approvisionnement de la boisson appelée communément koutoukou, boisson à la base des décès dans le village.

Le dimanche 30 juin 2019, la consommation du koutoukou dans le village d’Abatta a entrainé la mort d’un individu. Et s’en est suivi une série de morts. Jusqu’à ce jour, ce sont 6 personnes décédées, 4 autres en réanimation à l’hôpital Sacré Cœur et 2 qui se sont tirées d’affaire grâce à un lavage d’estomac, au dire du Préfet d’Abidjan.

Lire aussi:   Port-Bouët / Route de Grand-Bassam : Cinq (05) personnes broyées dans une collision

Il a également recommandé à la population de consommer que de l’eau par mesure de sécurité.

D’après nos sources, deux dames ont été interpelées. La vendeuse de koutoukou en question qui répond au nom d’Ozoua. Pour certains, cela pourrait être un acte de jalousie car son bistro accueille du monde. La deuxième interpelée du nom de « Ado Aman », est celle là même chez qui la première s’approvisionne de temps à autre. Elle prétend s’adonner à cette activité depuis 15 ans et être surprise de ce qui se passe.

Lire aussi:   Taï / La foudre frappe : des morts dont un écolier de 7 ans

Pour l’heure, des prélèvements ont été effectués par des agents du ministère de la Santé. Pour le stock retrouvé chez dame Ado Aman, il sera simplement envoyé dans un entrepôt du ministère de la Santé et brûlé.

Alain B. Zadi

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook