Home Faits divers Abus : Un marabout et son acolyte proposent de délivrer une élève...

Abus : Un marabout et son acolyte proposent de délivrer une élève et la violent

Les deux individus ont maitrisée dans un garage auto, à Abobo, leur victime. Comment ont-ils pu dompter cette pauvre fille qui sera marquée à jamais dans sa chair ?

Selon les informations à notre disposition, dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mai 2019, une élève de 14 ans en classe de 3e et son petit ami de 18 ans, en classe de Terminale, sont bras dessous-dessus, dans le quartier Belle Ville , dans la commune d’Abobo. Ils s’amourachent même et sont sur le point de s’embrasser. Pour éviter des regards indiscrets, les tourtereaux vont se mettre à l’abri, dans un garage. Il est minuit, et à cet endroit, personne ne viendra interrompre ou perturber leur jeu amoureux

Lire aussi:   Drame: Un homme se tue à moto à quelques heures de son mariage

Alors que les amoureux sont « très occupés », surgissent de nulle part, Diarra Mamadou et Diakité Sékou. « Que faites-vous là ? », lance l’un d’eux. Le jeune garçon a-t-il pensé à ses parents exigeants ? Toujours est-il qu’il ne veut pas assumer son acte et prend la fuite. Sa copine tente de faire autant, mais elle est vite maîtrisée par Mamadou et Sékou.

La jeune fille est traumatisée. Mais, elle reçoit du « réconfort » de la part de Mamadou qui la rassure qu’en tant qu’un « religieux », il est là pour la protéger. Pure diversion, puisque les instants qui suivent, le marabout et son acolyte se mettent à réciter des incantations devant la fille. Ils avancent que c’est pour exorciser le mauvais sort et la souillure qu’elle venait de laisser avec son copain dans leur garage dont ils ne sont pourtant pas propriétaires, encore moins employés .Ils proposent également à la fille de la « laver  » de toute souillure, au risque de trainer des malheurs toute sa vie. Cela passe par un acte majeur. Ils doivent coucher avec elle. « Pas question ! », coupe net la jeune collégienne. Face à son refus, elle est maîtrisée. Et c’est le marabout Diarra Mamadou qui, le premier, soumet la jeune fille à l’acte sexuel d’une rare violence. Entre-temps, Sékou fait le guet, pour prévenir en cas d’intrus. Après, Sékou imite son « patron » dans des gestes sordides sur la jeune collégienne.

Lire aussi:   Une enseignante abat la nouvelle compagne de son ex devant ses 2 jumeaux de 3 ans

C’est en sanglot que la pauvre victime rentre à la maison. Mieux, elle détaille les faits à sa maman. La dame, choquée et révoltée, saisit le commissaire Tiegnon, jeudi aux premières heures (7h), en fournissant d’importants détails sur les mis en cause. Le commissaire de Police dont la zone d’Abobo-Baoulé n’a aucun secret pour lui et ses hommes, réussissent à débusquer les violeurs de leur tanière, en seulement une heure.

Lire aussi:   Abengourou, rapt en plein marché : Il enlève une jeune fille et la livre comme femme à son frère

C’est désormais à la Justice ivoirienne de « canaliser les ardeurs » de Diarra Mamadou et Diakité Sékou.

M’BRA Konan

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook