Home Faits divers Abobo : Un faux marabout et son acolyte violent une fillette de...

Abobo : Un faux marabout et son acolyte violent une fillette de 12 ans

Pour réussir leur ignoble acte, Sunday qui est carreleur, se fait passer pour un marabout. Il a en sa possession des gris-gris qu’il étale presque à la vue de tous et s’habille conséquemment. En compagnie de Rougeo, il hèle la fillette à qui il intime l’ordre d’aller lui acheter de la cigarette.

La fillette ne voit aucun inconvénient et court acheter la cigarette. Lorsque de retour de la boutique, la fillette leur tend le tabac, ils l’entrainent de force dans la cour inachevée, avant de passer chacun à l’acte ignoble.

Lire aussi:   Alépé : De retour du champ, un jeune homme égorgé

Le commissaire Tiégnon, chef de service du 34e arrondissement de Police d’Abobo-Baoulé est saisi, le lendemain. Cela coïncide avec le départ précipité des deux suspects d’Abobo. Si Sunday se réfugie à Adjamé, Rougeo préfère regagner son pays natal. Dix mois passent et nous sommes au lundi 29 juillet 2019.

Croyant que « le chérif d’Abobo » avait abandonné l’enquête, Sunday se sent libre à Adjamé. Mais le lundi 29 juillet 2019, au moment où il s’attendait le moins, il est cueilli par le commissaire Tiégnon et ses hommes. Ramené au commissariat d’Abobo-Baoulé, il ne fait aucune difficulté à reconnaître les faits que la fillette avait expliqué aux policiers en octobre.

Lire aussi:   Yopougon : Une fille de ménage met en déroute des gangsters

M’BRA Konan

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook