HomeFaits diversAbidjan : il découvre la photo de sa fiancée au mur chez...

Abidjan : il découvre la photo de sa fiancée au mur chez son collègue de travail

Abidjan : il découvre la photo de sa fiancée au mur chez son collègue de travail
Abidjan : il découvre la photo de sa fiancée au mur chez son collègue de travail

Le dimanche 17 janvier 2021 aura été chargé d’une grande honte dans la famille de N Bernadette, la jeune dame qui était supposée être jusqu’à cette soirée du 17 janvier, la future femme de D Gilbert, un employé de bureau dans une entreprise de transit au port d’Abidjan.

A la suite de la crise de la Covid-19, D Gilbert, précédemment employé d’hôtel, perd son boulot ; il était ainsi l’une des victimes collatérales de la pandémie du siècle. N’empêche, sa charmante compagne, N Bernadette, qui s’était entre-temps repliée en famille lui jure fidélité et le couple, tant bien que mal se soutient mutuellement.

        En août 2020, la grâce de Dieu agit sur D Gilbert qui décroche donc cet autre boulot d’employé de bureau au port. Pendant quatre mois, il sympathise avec son petit patron qui n’est autre que le contremaitre de son département. Les deux hommes finissent par se rapprocher au point où après quatre mois, le jeune chef  invite son employé chez lui, ce dimanche 17 janvier 2021, histoire de présenter à sa femme, un collaborateur modèle, respectueux et sceller davantage cette amitié naissante. Mais c’était là, sans le savoir, la grande erreur car une fois dans le salon de son patron à Marcory, D Gilbert découvre, accrochée au mur, la photo de sa propre fiancée, sa future femme. A ce moment là, le second ‘’mari’’ qui ne se doutait de rien a appelé sa ‘’femme’’ qui s’affairait pour la circonstance dans la cuisine à venir saluer l’hôte du jour. Stupeur !

Lire aussi:   Abengourou/ accident de circulation: 17 morts et plusieurs blessés grave

      Selon un parent du cocufié qui nous donnait l’information, son frère qui n’en croyait pas ses yeux, a été pris d’un violent vertige, bégayant des paroles confuses avant de perdre pratiquement connaissance sous les yeux interrogateurs de son hôte du jour. Après des séances de réanimation, l’homme est revenu à lui mais surprise, point de femme dans la maison. Prise en flagrant délit d’infidélité, car c’était visiblement le cas, N Bernadette, comme on dit à Abidjan, s’est cherché sans laisser de traces, elle a »gagné temps » en douceur. Que s’est-il passé ? C’est le ‘’nouveau’’ mari que son frangin nous a présenté qui donnera les explications. ‘’J’ai rencontré Bernadette au carrefour ‘Ahoussa Bougou’ et c’est là que nous avons échangé. Elle m’a affirmé que son mari est décédé en 2012 et qu’elle se débrouillait dans la vente d’attiéké APF’’. Le courant est tout de suite passé et voilà, je l’ai invitée chez moi et depuis le courant est passé entre nous… je ne comprends pas ce qui m’arrive ce soir, je vous jure…’’.

       En réalité, il semble que la jeune dame ait joué la carte de la prévoyance selon certains témoins de la petite cour qu’habitait le couple. Craignant de se retrouver avec un homme sans emploi, elle a préféré souder ses arrières en s’assurant un plan B ; et malheureusement, pour une fois, le destin n’a pas joué un bon tour en sa faveur. Comme si le bon Dieu voulait la punir, les deux ‘’rivaux’’ se sont retrouvés amis et de surcroit dans la même boite. Toujours selon les informations à nous données, N Bernadette est depuis lors introuvable, même chez ses propres parents. La seule trace de son vécu, c’est la fameuse photo d’elle accroché au mur du salon de son nouveau futur mari, certainement, pour mieux lui montrer qu’elle tenait à lui. Ah les femmes !

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Il voyageait avec 13 blocs de cannabis soit 11.7 kg dans un car