Home Economie Scandale à l’AGEF : Un député RHDP au cœur d’une affaire de...

Scandale à l’AGEF : Un député RHDP au cœur d’une affaire de plusieurs millions

Scandale à l'AGEF : Un député RHDP au cœur d'une l'affaire de plusieurs millions
Scandale à l'AGEF : Un député RHDP au cœur d'une l'affaire de plusieurs millions

L’honorable Oumar Ouattara, puisque c’est de lui qu’il s’agit est député RHDP de Téhini est l’agent implique dans la transaction avec la société LIMAK Afrika.

Des propriétaires du site abritant les locaux de la LIMAK Afrika, une usine de fabrication de ciment, ont manifesté le lundi 2 août dernier devant le siège de ladite société pour réclamer le paiement de la purge des droits coutumiers, à l’agence de gestion foncière (AGEF) qui date depuis 2014.

Au centre de cette affaire 336 millions fcfa et l’implication d’un agent de l’AGEF devenu, entre temps, député de la nation.

L’affaire remontre à 2014, un vaste terrain de 25 hectares situé à 26 km sur l’autoroute du nord, précisément à Attinguié donc une partie de la parcelle de terrain appartient aux enfants Yapo.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: une journée de commémorations à Grand-Bassam

En effet, le 2 août 2021, plusieurs dizaines de personnes ont manifestés devant les locaux de cette société LIMAK Afrika. Selon le mandataire de la famille Yapo, Joseph Agoussi « l’agef a acquis notre terrain depuis 2014 par le biais de son directeur général d’alors Coulibaly Lamine, celui-ci avait envoyé un protocole à travers un de ses filleuls Oumar Ouattara. La famille avait alors signé comment elle devrait être payée.

C’est un terrain de 25 hectares répartis entre différentes familles où figure la famille Yapo. Aujourd’hui la société LIMAK Afrika occupe une partie de terrain de cette famille. Elle nous a fait savoir qu’elle a tout payé à l’agef depuis 2016. Mais jusqu’à ce jour-là famille n’a rien perçu ».

Lire aussi:   2ème édition du Salon des Infrastructures d’Abidjan (SIA 2016) : Patrick Achi annonce de bonnes perspectives

Depuis 2017, nous n’avons pas été payés

« Un protocole a été envoyé au nom de l’Agef mais curieusement quand il s’agit d’un règlement c’est au bureau de Mr Oumar Ouattara qu’il se fait.

Si c’est un dossier de l’Agef pourquoi le payement ne se fait pas dans leurs locaux ? Depuis 2017 nous n’avons pas encore été payé. C’est en moins d’un mois qu’il nous a remis un chèque à son bureau à Angré Cocody. Lorsque nous sommes arrivés, Oumar Ouattara nous a tendu un chèque de 7 millions, on lui a fait savoir que le montant était insignifiant car l’Agef nous devait plus 300 millions fcfa. Pour ne pas discuter, nous avons prix le chèque « .

Lire aussi:   Développement des PME : la SFI veut « aider » la BRVM à devenir innovante

Mais pourquoi l’Agef ne reverse l’argent des propriétaires ? Pourquoi cette entreprise publique, en qui des citoyens ont placé la confiance, tarde-t-elle à s’exécuter, manifestement seul Mr Coulibaly Lamine et Oumar Ouattara ont la clé de cette affaire

Rappelons que le Directeur général de l’ Agef, Lamine Coulibaly est locataire de la MACA de 14 juin 2021 où il est inculpé pour détournement sur un montant de 998 172 572 fcfa.

Source : Journal Ivoir’Hebdo

 

.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here