Home Economie Pourquoi les spécialistes mettent-ils la fiabilité des tests de covid-19 en doute...

Pourquoi les spécialistes mettent-ils la fiabilité des tests de covid-19 en doute ?

Pourquoi les spécialistes mettent-ils la fiabilité des tests de covid-19 en doute ?
Pourquoi les spécialistes mettent-ils la fiabilité des tests de covid-19 en doute ?

Pourquoi les spécialistes mettent-ils la fiabilité des tests de covid-19 en doute ?

Connectionivoirienne | Par Gbansé, Douadé Alexis, journaliste

Beaucoup de médecins dans le monde remettent en cause les résultats des tests primaires de covid-19, actuellement disponibles. La technique utilisée, la RT-PCR est une méthode d’amplification du matériel génétique du virus dans les prélèvements effectués dans le nez et dans la gorge pour prouver sa présence. La marge d’erreur de cette technique de prélèvement peut aller de 30 à 68%.
Pour pallier aux problèmes de fiabilité des tests RT-PCR plusieurs équipes de chercheurs travaillent actuellement sur des tests sérologiques basés sur des prélèvements sanguins. En effet, en détectant des anticorps spécifiques dans le sang du patient, l’on peut en déduire que son organisme est confronté au virus, ou il y a été confronté, même quand le sujet est guéri.

Certains tests détectant des anticorps spécifiques sont déjà sur le marché. Mais l’un des problèmes majeurs de ces tests est la durée médiane de détection des anticorps, allant de 5 jours pour certains á 14 jours pour d’autres, après l’apparition premiers symptômes du COVID-19.

Lire aussi:   Une délégation d’experts du Ministère des Transports routier et maritime du Burkina Faso en visite en Côte d’Ivoire

L’avantage des tests sérologiques est que les résultats sont disponibles entre 15 et 120 minutes. Les techniques de laboratoires de ces tests sérologiques sont par ailleurs disponibles á grande échelle dans les pays africains, contrairement á la RT-PCR. Les tests sérologiques sont aussi beaucoup moins chers que la RT-PCR.

«Quand on prélève avec la longue tige en profondeur dans les narines et/ou dans la gorge, on trouve 32 % de cas positifs avec la RT-PCR », sur 100 patients potentiels, indique le pneumologue P.D. Dr Philippe N’Guessan, Médecin chef à l’hôpital Malteser à Bonn en Allemagne, contacté par Connectionivoirienne. Le taux de faux négatifs pourrait donc être de 68% [Réf : Wang W et collègues, JAMA. 2020].

Lire aussi:   SIA 2016/ La Côte d’Ivoire met un point d’honneur sur la transformation

Le pneumologue conseille dans ces cas, lorsque le médecin traitant a objectivement des doutes, de faire des scanners thoraciques qui ont une sensibilité [c’est-à-dire à avoir le moins de faux négatifs], autour de 97% [Réf : Ai et collègues, Radiology 2020]. Les spécialistes [pneumologues, radiologues etc.] cherchent des ces cas des «opacités en verre dépoli» typiques du Covid-19 dans les poumons du patient.

«Il arrive aussi que nous faisons des lavages pulmonaires», qui ont une sensibilité autour de 95% avec la méthode de la RT-PCR, indique le pneumologue. «Mais là, il faut faire beaucoup attention car le risque de contagiosité est élevé», avertit Dr. N’Guessan. Il faut dans ce cas de figure travailler selon lui, avec les équipements adéquats [masques, gants, combinaisons].
Pour Dr N’Guessan Philippe, «supposons qu’un pays annonce 200 cas d’infections au SARS-CoV-2, en tenant compte du taux de fiabilité des tests de 32%, le vrai nombre de personnes infectées pourraient alors tourner autour de 400 à 500 personnes. «Il faut faire donc très attention», prévient-il.

Lire aussi:   La Côte d’Ivoire récolte 1 140 milliards FCFA sur les marchés financiers

Comme lui, de nombreux médecins dans le monde tirent eux aussi, la sonnette d’alarme. En France, l’attention des spécialités a été particulièrement attirée par le décès récent d’une adolescence âgée de 16 ans. La jeune fille avait subi trois tests RT-PCR, dont un seul s’était révélé positif, les deux autres étant négatifs.

Références :
Wang W, Xu Y, Gao R, Lu R, Han K, Wu G, Tan W
Detection of SARS-CoV-2 in Different Types of Clinical Specimens. JAMA. 2020

Ai T, Yang Z, Hou H, Zhan C, Chen C, Lv W, Tao Q, Sun Z, Xia L
Correlation of Chest CT and RT-PCR Testing in Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) in China: A Report of 1014 Cases. Radiology

Commentaires facebook

Source: Connexion ivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here