Home Economie PND 2016-2020: la ministre Kaba Nialé présente le plan au Corps Diplomatique...

PND 2016-2020: la ministre Kaba Nialé présente le plan au Corps Diplomatique à la résidence de France

Ambassadeurs, Partenaires Technique et financiers et le système des Nations Unis étaient réuni autour du tout nouveau Ministre du Plan et du Développement, Madame Kaba Nialé pour s’informer du contenu du second Plan National de Développement pour la période 2016-2020. C’était à l’occasion d’un petit-déjeuner d’échange, co-organisé par l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, S.E.M Georges SERRE et Monsieur Cissé Babakar, coordonnateur résident du système des Nations Unis, le jeudi 18 février 2016 à la Résidence de France. Cette rencontre intervient en prélude de l’organisation du Groupe Consultatif, prévu dans le courant Mai 2016 en France dans les locaux de la Banque Mondiale. Kaba Nialé a saisi l’opportunité pour vendre le Plan National du Développement en mettant l’accent sur les grands axes et projets de l’émergence contenu dans la matrice d’actions prioritaires du PND. Elle compte également continuer son lobbying auprès des partenaires traditionnels mais, aussi explorer d’autres horizons tels que les marchés financiers d’Asie et du moyens- Orient qui constituent à ce jour, les plus dynamiques au monde. La réunion avec les ambassadeurs et partenaires au Développement participe aussi à recueillir leurs avis et contribution en vue de mieux le vendre auprès des investisseurs privés lors du Groupe Consultatif. La Ministre a soutenu que le pays compte sur l’appropriation du plan par l’ensemble des parties prenantes en les invitants à appuyer le Gouvernement afin de réunir les fonds nécessaire pour la mise en œuvre dudit plan. Pour sa part, le Corps Diplomatique s’est dit satisfait du contenu du PND car il prend en compte la question du dividende démographique qui est un sujet d’intérêt international. Le Plan National de Développement (PND 2016- 2020) constitue le cadre de référence de la politique de développement du gouvernement et de l’intervention des Partenaires Technique et financiers. Il a été adopté en Conseil des Ministres et à l’Assemblée Nationale respectivement le 09 et 23 décembre 2015 et prévoit un investissement global de 30. 000 Milliards de francs CFA.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/Maroc : les travaux de construction du Centre des métiers du bâtiment réalisés à 75%

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here