Home Economie Les groupes Azalai et Shain en tête des investissements hôteliers en Côte...

Les groupes Azalai et Shain en tête des investissements hôteliers en Côte d’Ivoire de 2012 à 2015

Les groupes Azalaï et Shain sont en tête des investissements hôteliers en Côte d’Ivoire sur la période 2012-2015, avec chacun 24 milliards de Fcfa injectés dans le secteur, selon des statistiques recueillies auprès du ministère ivoirien du Tourisme.

Le groupe malien Azalaï prévoit un investissement de 24 milliards de Fcfa pour la construction d’un immeuble, actuellement en finition, comprenant 195 chambres. Cet édifice, situé dans le centre commercial de Marcory, une commune au Sud Abidjan, a un label de qualité « 4 étoiles ».

Quant au groupe Shain, il envisage réaliser deux réceptifs hôteliers au Plateau, le quartier des affaires d’Abidjan. L’un, « 3 étoiles », de 180 chambres pour un coût de 9 milliards, tandis que le second, de « 4 étoiles », comprendra 190 chambres pour un montant de 15 milliards Fcfa.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Petro Ivoire, avec un pret de 19 millions d'euros, la famille Kadio-Morokro redevient majoritaire

Le troisième plus gros investissement engagé sur cette période est celui du géant hôtelier Radisson Blu, qui a injecté 22 milliards de Fcfa pour un réceptif d’un standing de « 5 étoiles », construit aux encablures de l’aéroport d’Abidjan, avec 263 chambres.

Radisson Blu, récemment victime d’une attaque djihatiste à Bamako, opère avec Park Inn, l’une des deux principales marques internationales du groupe Carlson Rezidor, dont l’actuel PDG est l’Autrichien Wolfgang Neumann.

Le groupe Carlson Rezidor possède plus de 1.400 hôtels ouverts ou en construction dans plus de 80 pays à travers le monde et compte six marques internationales.

Lire aussi:   Salon international du tourisme de paris (IFTM TOP RESA 2016) / forum des investissements touristiques : un environnement prometteur pour la côte d’ivoire

Le groupe Golden Tulip INN, annonce la réalisation d’un réceptif de « 3 étoiles » à Angré (Est Abidjan), un quartier chic de la capitale économique ivoirienne, où il prévoit la construction d’un bâtiment de 8 milliards Fcfa avec 130 chambres.

Le Relais Paillotte (public), un projet du ministère de tutelle pour attirer les touristes, d’un coût de 1,3 milliard Fcfa, boucle les investissements. Prévu à Jacqueville, à 60 Km au sud-ouest d’Abidjan, il comprend 30 chambres.

Le pays compte 2.043 réceptifs hôteliers et plus de 38.000 chambres. Entre 2012 et 2014, 238 hôteliers ont été agréés. Le secteur a enregistré 583 milliards Fcfa de recettes en 2014 (4,8% du PIB), en hausse de près de 25% en 2015.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Les arrivées de cacao aux deux ports estimées à 1,15 million de tonnes début janvier

Selon le classement Nielsen’s Africa Prospects Indicators (API), publié en mars 2016, la Côte d’Ivoire est devenue le pays d’Afrique subsaharienne « le plus attractif » en matière d’investissement, avec un niveau d’inflation « stable ».

Les investissements enregistrés dans le secteur hôtelier sur la période 2012-2015 sont estimés à 79,3 milliards de Fcfa pour la réalisation de six réceptifs comprenant 998 chambres.

PAL

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here