Home Economie Le port autonome d’Abidjan s’apprête à connaître une contraction à cause du...

Le port autonome d’Abidjan s’apprête à connaître une contraction à cause du covid-19

Le port autonome d’Abidjan s’apprête à connaître une contraction à cause du covid-19
Le port autonome d’Abidjan s’apprête à connaître une contraction à cause du covid-19

Le port autonome d’Abidjan s’apprête à connaître une contraction à cause du covid-19

(Agence Ecofin) – Les activités du port autonome d’Abidjan (PAA) sont affectées par la pandémie de coronavirus (Covid-19). Cette année, la plateforme s’attend à des résultats au rabais, après une belle performance en 2019, a annoncé à l’AFP son directeur général, Hien Sié Yacouba (photo).

Les restrictions aux frontières décidées par plusieurs pays et le confinement imposé par l’État ivoirien ralentissent les échanges commerciaux. « On ressent l’impact de cette pandémie sur le port : la Chine ayant été fermée pendant longtemps, l’Europe est barricadée. Le couvre-feu (de 21h à 5h du matin) a aussi ralenti les activités du port, habitué à fonctionner pendant ce temps », explique Hien Sié Yacouba.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : La rencontre annuelle de la Fondation Mo Ibrahim va se tenir à Abidjan, Ouattara annoncé pour un panel sur l'immigration

Dans un tel contexte, le port d’Abidjan qui représente 90% des échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire projette une contraction de son trafic. Dans l’impossibilité d’évaluer, pour l’instant, l’impact financier, Hien Sié Yacouba reconnaît tout de même que sa sévérité sera étroitement liée à la durée de la pandémie.

« Si la crise dure deux à trois mois, on peut espérer une reprise dans le dernier semestre, mais, au-delà, le port prendra un coup en termes de trafic », précise-t-il.

Lire aussi:   La qualité de crédit d’Ecobank qualifiée de « très élevée » par Bloomfield Investment en Côte-d’ivoire

En 2019, la plateforme a enregistré une croissance consolidée de 7% pour un trafic record de 25 827 167 tonnes de marchandises traitées. Selon le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, la croissance économique de la Côte d’Ivoire devrait être divisée par deux, à 3,6% en 2020, à cause de l’épidémie de coronavirus, qui a déjà fait 190 cas de contamination dont un décès, selon un dernier bilan.

Romuald Ngueyap

Commentaires facebook

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: le dialogue entre l’Etat et le secteur privé ‘’se porte bien‘’

Source: Connexion ivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here