Home Economie Industrie automobile: une «incoming mission» ivoirienne au Maroc

Industrie automobile: une «incoming mission» ivoirienne au Maroc

Initiée conjointement par le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) et l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), cette «Incoming mission» fait suite au succès d’une 1ère mission organisée en décembre dernier dans la métropole économique ivoirienne, Abidjan, au profit du secteur de l’automobile marocain.

Un communiqué de Maroc Export parvenu lundi à la MAP, rappelle que cette mission en terre ivoirienne a été marquée par la signature d’un protocole d’accord de coopération entre du côté marocain : L’AMICA et Maroc Export, et du côté ivoirien : la commune de Cocody, la compagnie africaine de crédit (CAC) et la société ivoirienne de banques (SIB).

Et la même source d’ajouter que l’objet de cette nouvelle mission au Maroc, des industriels et professionnels ivoiriens du secteur de l’automobile, est de mettre en œuvre cet accord qui vise à accroître les échanges commerciaux entre les opérateurs du secteur de l’automobile des deux pays.

Lire aussi:   Le gouvernement de la Côte d’Ivoire limite l'âge des véhicules à importer

Il s’agit, en outre, de partager et illustrer cette volonté de travailler ensemble et de développer des relations d’affaires entre les communautés d’affaires maroco-ivoiriennes.

«Les domaines de coopération relatifs au secteur de l’automobile marocain et ivoirien, selon les termes de cet accord, concernent les échanges d’informations et d’expertises, le référencement des exportateurs marocains, l’assistance et l’accompagnement, le partage de bonnes pratiques, le lobbying, la préparation de plans d’action et le financement des activités de coopération», lit-on dans le communiqué.

A cet effet, les parties signataires de l’accord se sont engagés, chacune selon ses prérogatives, à déployer tous les efforts nécessaires afin d’assurer l’animation des forums et des séminaires relatifs à la pratique et à l’environnement des affaires des deux pays, et l’assistance et l’accompagnement dans le renouvellement du parc automobile ivoirien.

Lire aussi:   Cote d’Ivoire-Adoption du projet d’annexe fiscale 2020

Les signataires se sont engagés également en faveur de l’assistance et l’accompagnement dans notamment, l’organisation du secteur de l’automobile ivoirien, la création d’une zone ou plate-forme dédiée au secteur de l’automobile ivoirien, et le référencement des producteurs-exportateurs marocains de la pièce de rechange et accessoires automobiles et autres véhicules.

Il s’agit également de la promotion des producteurs-exportateurs marocains et de leurs produits auprès des professionnels ivoiriens du secteur de l’automobile et tout particulièrement la filière de la pièce de rechange et accessoires automobiles et autres véhicules, la facilitation des contacts directs via les mises en relation entre les hommes d’affaires marocains et ivoiriens, et l’accompagnement ainsi que la mise en place du réseau des entreprises du secteur : distributeurs, revendeurs, grossistes, de demi-grossistes ivoiriens.

Lire aussi:   Cacao ivoirien: le gouvernement instaure un système de DUS au profit des unités de transformation

Ce partenariat porte enfin sur l’étude des demandes de financement portées par les sociétés ivoiriennes référencées par la profession, et l’analyse à l’accompagnement des entreprises identifiées du réseau qui sera mis en place.

Il est à rappeler que la mission exploratoire et de prospection du marché ivoirien, organisée en décembre 2015, avait pour objectif le renforcement des exportations des entreprises marocaines du secteur de l’automobile, le développement du partenariat maroco-ivoirien et la promotion de l’offre marocaine, ainsi que le potentiel des entreprises marocaines participantes aux entreprises ivoiriennes, afin de stimuler les partenariats commerciaux entre les deux pays.

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here