Home Economie Gouvernance numérique des PME: Des assises régionales bientôt à Grand-Bassam

Gouvernance numérique des PME: Des assises régionales bientôt à Grand-Bassam

Les Petites et moyennes entreprises (Pme) en Côte d’Ivoire entendent consacrer une bonne partie de leurs activités en 2016, à la gouvernance numérique. Car celle qui négocieront trop tard ce virage numérique souffriront et risqueront même de disparaître, estime le Réseau international pour la planification et l’amélioration de la qualité et de la sécurité en Afrique (Ripaqs).

C’est d’ailleurs ce qui explique la tenue des premières Assises régionales Africa E-Pme 2016 dont le lancement officiel est prévu du 11 au 13 mai 2016, à Grand-Bassam.

Lire aussi:   Marchés publics: 58 % des marchés passés en 2014 sont irréguliers selon l’ANRMP

Au cours d’une conférence de presse portant sur le sujet, le 28 mars 2016, à Abidjan-Cocody, le directeur de cabinet du ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, André Apété a invité les Pme ivoirienne à résoudre leur problème de fracture numérique. Toute chose qui leur permettra d’être performantes sur le plan du management et de la production des biens et services.

Dans le contexte actuel où Internet est une réalité, dira-t-il, il n’est pas possible d’imaginer que des entreprises n’y soient pas présentes. « Avec le numérique, l’avantage que les grosses entreprises ont sur les petites va réduire », a-t-il insisté. Avant de rappeler que dans ces 20 dernières années, le numérique a envahi toutes les sphères de la vie humaine. Aux promoteurs des Pme, il a souligné que s’ils veulent avoir accès à « tout et à tout temps », ils devraient être des « citoyens du numérique ».

Lire aussi:   TV privée en Côte-d’Ivoire: Bienvenue à la NCI, « privilégiée » par une libéralisation « viciée et critiquée »

S’agissant de ces assises, Dr Joseph Boguifo, président de la fédération ivoirienne des Pme (Fipme) a indiqué qu’il y a aujourd’hui de grands enjeux marqué par le numérique sur la gestion des entreprises.

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here