Home Economie Espace UEMOA: Les acteurs plaident pour la « rationalisation de la commande publique »

Espace UEMOA: Les acteurs plaident pour la « rationalisation de la commande publique »

Les acteurs des marchés publics ont plaidé lundi à Dakar pour une « rationalisation du management de la commande publique », lors de cette table ronde sur le thème « Les neuf ans de la réforme des marchés publics dans l’espace Union monétaire ouest africaine (UEMOA)

« La commande publique est un enjeu financier de taille pour nos pays parce qu’elle représente près de 15% du Produit intérieur brut des pays membres de l’UEMOA. Ce qui représente des sommes importantes », a dit le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) du Sénégal, Saër Niang.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Activités du PSGouv, la mobilisation des financements évaluée à 359,1 milliards de FCFA à la fin mars 2019

« Il est nécessaire de procéder à une correction des erreurs en établissant les insuffisances, en vue d’apporter les corrections qu’il faut pour accélérer les procédures», a réagi Adama Yacouba Touré, directeur exécutif de l’ARMP du Mali.

Plusieurs intervenants ont relevé, au cours des échanges, « le besoin d’accélérer les procédures » et « l’exigence de transparence ».

L’ancien directeur de l’ARMP du Sénégal, Youssouf Sakho, a insisté sur la nécessité de faire « une mise à jour permanente » de la règlementation liée à l’attribution de la commande publique.

Lire aussi:   Une entreprise d’hydrocarbures dote l’une de ses stations-service d’un restaurant Burger King à Abidjan

Pour lui, « il ne faut donc pas s’offusquer s’il y a une mise à jour permanente ».

Le Sénégal assure la présidence Réseau africain des institutions de contrôle et de régulation des marchés publics, créé en 2010 à Dakar.

Ce réseau vise à doter ses membres d’outils de contrôle et de régulation pour moderniser et simplifier les procédures des marchés publics.

Les représentants d’institutions africaines de régulation participaient à une table ronde sur le thème « Les neuf ans de la réforme des marchés publics dans l’espace UEMOA : enjeux et perspectives », présidée par Diatourou Ndiaye, directeur de cabinet du Premier ministre sénégalais.

Lire aussi:   La CDCI autorisée à des ventes promotionnelles sur toute l’année

HAB

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here