Home Economie Électrification rurale: toutes les localités de plus de 500 habitants bientôt électrifiées

Électrification rurale: toutes les localités de plus de 500 habitants bientôt électrifiées

La société italienne, Electroapplicazioni control et automatisation (Cea) et l’Union patronale des électriciens de Côte d’Ivoire (Upeci) s’unissent pour l’électrification de la totalité des localités de plus de 500 habitants à l’horizon 2020.

Les deux entités ont concrétisé récemment ce désir à Abidjan, par la signature d’un accord de partenariat. Il est question d’accompagner l’État ivoirien dans le cadre du Plan national de développement (Pnd) et du Programme d’électrification rurale (Proner) visant à électrifier la totalité des localités de plus de 500 habitants à l’horizon 2020.

Lire aussi:   Lutte contre le travail des enfants en Côte-d’Ivoire: Le CNS offre 2 véhicules à la police

Cet accord tourne autour de trois axes. Il s’agit pour les deux parties de mettre en commun leurs capacités techniques et financières pour la réalisation d’un programme d’électrification rurale, pour accompagner le programme du gouvernement et de Ci Énergies dans le cadre du Proner.

Dans ce cadre, un projet pilote de préfinancement de 20 localités va être proposé au gouvernement ivoirien. L’investissement est assuré par le Cea. Le groupe dans son approche avec l’Upeci mettra en place une politique de développement de l’industrie locale, de distribution de transformateur, etc. Enfin, ils ont convenu de la mutualisation des capacités techniques et financières dans le cadre des soumissions aux futurs appels de travaux d’électrification en Côte d’Ivoire financés par les bailleurs de fonds conventionnels (Bad, Banque mondiale, Boad, Union européenne, Bei, Secteur électrique, etc.).

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : bientôt la fin du calvaire pour la filière hévéa ?

Lamberto Gandini, directeur technique et commercial du groupe Cea et Kassi Ettien Christian, président de l’Upeci ont marqué leur grande joie pour l’aboutissement de cet accord. Ils sont à pied d’œuvre pour sa mise en œuvre courant mars 2016. Aussi pour le suivi en vue de la réussite de ce partenariat, ils sollicitent l’appui institutionnel du ministère de l’Entrepreneuriat national, de la Promotion des Pme et de l’Artisanat,du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) et de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (Fipme).

Lire aussi:   Grève projetée dans le domaine de la santé en Côte-d’Ivoire

Tigane Jean Bavane

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here