Home Economie Des défaillances constatées dans la conduite d’ouvrages réalisés entre 2003 et 2017...

Des défaillances constatées dans la conduite d’ouvrages réalisés entre 2003 et 2017 (Audit)

L’ANRMP restitue les résultats d’un audit technique d’ouvrages réalisés entre 2003 et 2017

Côte d’Ivoire-Des défaillances constatées dans la conduite d’ouvrages réalisés entre 2003 et 2017 (Audit), a indiqué l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP)

Les résultats d’un audit technique d’ouvrages réalisés de 2003 à 2017 à travers la Côte d’Ivoire révèlent un certain nombre de défaillances dans les études, l’exécution, le suivi et l’entretien de ces travaux, a indiqué l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) lors d’une séance de restitution organisée mercredi à l’hôtel Azalaï, à Marcory, Abidjan.

A cette occasion, le secrétaire général de l’ANRMP, Kossonou Koko Olivier, a expliqué qu’il s’agit d’un échantillon de 40 ouvrages réalisés à hauteur de 606 milliards FCFA TTC par le ministère de l’Equipement et de l’entretien routier (ex-ministère des Infrastructures économiques) et le ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

L’étude a porté, entre autres, sur le respect des procédures et la pertinence de la passation des marchés pour la construction neuve et la maîtrise d’œuvre; la vérification des techniques de construction; le contrôle de la qualité du suivi des travaux (rapports d’avancements périodiques); l’efficacité de l’exécution; le système et les moyens mis en œuvre pour l’entretien des infrastructures construites.

Lire aussi:   La Côte d'Ivoire va émettre un nouvel eurobond

Pour le ministère de l’Equipement et de l’entretien routier, le montant cumulé des marchés de base des avenants concernant 31 ouvrages s’élève à 601 milliards FCFA TTC, soit 99,2%.

Au niveau du ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, ce sont neuf ouvrages d’un montant de 4,7 milliards FCFA soit 0,8%.

Sur cet échantillon, le montant des marchés passés par les procédures concurrentielles est de 428,6 milliards FCFA soit 70,7%, et ceux passés de gré à gré est de 177,5 milliards FCFA TTC, soit 29,3% des montants cumulés.

Au titre de la conformité de la passation des marchés, l’audit a montré que des marchés publics de cinq ouvrages (12,5%) audités sont non conformes  aux dispositions du Code des marchés publics.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Projet de loi sur la régulation des filières hévéa et palmier à huile, Affi fait des observations, ses collègues l'adopte

Les procédures de passation des marchés publics de 32 ouvrages (80%) audités sont conformes aux dispositions du Code des marchés publics.

Les procédures de passation des marchés publics de trois ouvrages (7,5%) sont sans documentation. Par exemple, l’audit a montré des insuffisances dans la réalisation de certains ouvrages tels les travaux de construction des bureaux de la sous-préfecture de Boahia, ceux du bitumage de voirie dans la ville de Séguéla (Lot R2 6km).

Concernant la conformité des travaux vis-à-vis  des marchés, l’audit montre que 36,5% des ouvrages audités sont non conformes aux spécifications techniques des cahiers de charge; et que 63,5 des ouvrage audités sont conformes à ces spécifications.

A ce niveau, le SG a cité les exemples d’ouvrages non conformes comme la construction de l’autoroute Singrobo-Yamoussoukro loti, section 2 Pacobo-Taabo; les travaux de construction de guérite et bâtiments annexes à la villa Cocody Lycée technique loti.

Lire aussi:   La Côte d’Ivoire va solliciter un nouvel appui budgétaire du FMI

Pour ce qui est de la conformité des travaux vis-à-vis des normes en vigueur, l’analyse sur la base des paramètres  montre que 40% des ouvrages audités sont non conformes et 60% sont conformes.

A titre d’exemple d’ouvrages non conformes, figurent les travaux de point-à-temps sur les voies urbaines revêtues dans le district d’Abidjan, catégorie C1-lot2; les travaux de bitumage de la route Boundiali-Tengréla-Frontière du Mali (marché N°2002-0-2-06-14/25-21); les travaux de construction des locaux de la direction régionale de la Construction et de l’Urbanisme du Tonkpi à usage de bureau (Man).

Source: AIP

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Ici Abidjan

 

Commentaires Facebook