Home Economie De Phil Azoumé à Serges Kassy, le monde musical en Côte-d’Ivoire pleure...

De Phil Azoumé à Serges Kassy, le monde musical en Côte-d’Ivoire pleure Abou Smith

De Phil Azoumé à Serges Kassy, le monde musical en Côte-d’Ivoire pleure Abou Smith
De Phil Azoumé à Serges Kassy, le monde musical en Côte-d’Ivoire pleure Abou Smith

De Phil Azoumé à Serges Kassy, le monde musical en Côte-d’Ivoire pleure Abou Smith






Décédé, le 2 janvier 2019, en France,des condisciples de l’artiste Abou Smith à Abidjan témoignent. Phil Azoumé et Serges Kassy.

Phil Azoumé: « Je suis dévasté. La raison est la suivante : Comme le dit Serges Kassy, nous sommes une génération d’artistes en Côte d’Ivoire qui avons cassé la graine ensemble. Nous nous connaissons pratiquement tous pour avoir vécu une enfance comme des enfants d’une cour commune. Abou et moi, nous nous sommes rencontrés à l’Université d’Abidjan et avons partagé cette passion dévorante qu’est la musique, en 1980, au sein de l’OUA (Orchestre de l’Université d’Abidjan) avec Paul Dodo (rip), Obou Dapéa Madriss (rip), Kéï Roger, Momo Louis Touré, Tiburce Koffi, Magloire Koudou, Mesmer Gnagno Zebeyou, Ouga, Big Sat, Bob Ice (rip), Moni Bilé, Gustave Guiraud (rip)… Notre particularité Abou et moi est que nous avons partagé une chambre à la cité Mermoz pendant un an, une chambre où il recevait ses potes Jonathan, Dom Barret et…Alpha Blondy, encore inconnu. Plus que des amis, nous sommes devenus des frères.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Abidjan, le Gouvernement annonce l'installation de 2 027 km de lignes électriques aériennes, 23 549 branchements et la pose de 22 960 foyers d'éclairage public

Plus tard, après la fac, nous nous retrouvions régulièrement chez lui à Treichville et c’est d’ailleurs là que j’ai découvert un petit jeune dont j’ai été émerveillé par la voix. J’ai présenté ce petit jeune à mon ami qui n’a pas tardé à produire son 1er album. Mon ami producteur est Koné Dodo et le petit jeune, Ismaël Isaac le gangamba. Abou et moi, nous nous sommes revus la dernière fois, en 2014, dans un café-concert à Paris Chatelet où il était en prestation avec son groupe. Il y avait ce soir-là Momo Louis et Tiburce Koffi, et naturellement nous avons beaucoup évoqué nos années OUA-fac.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: 2020, Adjoumani confirme l'enrôlement des étrangers sur la liste électorale pour le compte du RHDP

Abou !! Assikongo !… Vas en paix! Et transmets nos salutations à Dodo et aux autres… »

Serge Kassy; « Abou Smith, c’était mon ami, mon frère. Nous sommes de la même promotion, cette promotion qu’on appelait, après l’explosion d’Alpha Bondy avec Brigadier sabari en 1981, la génération à venir. Cette génération qui incarnait la relève avec beaucoup d’espoir, avec Serges Kassy, Solo Jah Gunt, Ismaël Isaac, Waby Spider, Abou Watt, Abou Smith et bien d’autres.

Lire aussi:   Transport urbain / La Sotra renforce son parc automobile: 500 nouveaux bus bientôt mis en circulation

C’est le chanteur reggae ivoirien le plus passionné de son art. cher frère et ami, que ton âme repose en paix sur la terre de tes ancêtres. »

FratMat

Commentaires facebook

Source: Connexion ivoirienne

Commentaires Facebook