Home Economie Croissance durable et investissements en Côte d’Ivoire: Abdourhamane Cissé partage la vision...

Croissance durable et investissements en Côte d’Ivoire: Abdourhamane Cissé partage la vision de Ouattara à Londres et à Boston

Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a séjourné à Londres (Grande-Bretagne) et à Boston (USA) du 25 au 28 février 2016. Abdourhamane Cissé a fait deux importantes communications, la première, lors d’une rencontre organisée à Londres par le Financial Times sur le thème « Le financement des infrastructures africaines : miser sur une croissance durable en Afrique». La deuxième communication a eu lieu au cours de l’African business conférence du Club africain de l’Université de Harvard, à Boston. Ces deux rencontres internationales ont permis au ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat, de partager la vision et les efforts du Président Alassane Ouattara en matière de croissance durable et d’opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire. Ces efforts portent, selon le ministre Abdourhamane Cissé, sur l’amélioration de l’environnement des affaires, l’amélioration de l’efficacité de l’Administration publique et de la gestion des finances publiques. Parlant de la structure du budget, le ministre Cissé a expliqué que la part des investissements est passée, au cours des dernières années, de 10-15% du budget en 2010 à environ un tiers en 2016. Cette hausse des investissements publics a été suivie par celle du privé, favorisant de ce fait le développement des infrastructures. Ainsi, 35 000 km de routes ont été construites et réhabilitées de 2011 à 2015 et 5 000 km de fibres optiques sont en cours d’installations. Au niveau du secteur de l’électricité, le taux d’accès est passé de 74% en 2011 à 80% en 2015, grâce à l’électrification de plus de 800 villages. Pour l’adduction en eau potable, le taux de couverture est de 82%. Le secteur de l’éducation a été également au cœur de l’action du Gouvernement. Pour soutenir la politique de l’école obligatoire à partir de 2016, d’importants investissements ont été effectués dans le secteur de l’éducation tant dans le primaire, le secondaire que dans le supérieur. Enfin, dans le domaine de la santé, on assiste à la construction/réhabilitation de CHU/centres de santé. Le nouveau Plan national de développement (PND) 2016-2020 a également été présenté par le ministre en charge du Budget qui a mis l’accent sur les opportunités que le Président de la République et son gouvernement offrent aux investisseurs. Durant son séjour, Abdourhamane Cissé a échangé avec les étudiants africains de Harvard et avec la coordonnatrice de la formation qualifiante (Executive Education) de l’Université de Harvard, en vue d’examiner les modalités d’un partenariat avec l’Etat de Côte d’Ivoire, dans le cadre du renforcement de capacités.

Lire aussi:   Filière anacarde : Un audit révèle un déficit de 5 milliards de F Cfa.

O. D

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here