Home Economie Côte d’Ivoire/Marchés publics : 26 entreprises exclues de tout appel d’offre

Côte d’Ivoire/Marchés publics : 26 entreprises exclues de tout appel d’offre

Quelque 26 entreprises sont exclues de tout appel d’offre de marchés publics en Côte d’Ivoire depuis 2014, a annoncé, jeudi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan), le Président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), Non Karna Coulibaly.

Le président Coulibaly s’exprimait lors d’une « mission de sensibilisation et de formation des acteurs en région sur la régulation des marchés publics» dans un grand hôtel de Bouaké.

Lire aussi:   « La Côte d’Ivoire est en passe de réaliser son deuxième miracle économique », Amadou Gon Coulibaly

« 26 entreprises à l’heure où je vous parle sont exclues de tout appel d’offre en Côte d’Ivoire pendant deux ans » a déclaré le président de l’ANRMP.

Selon lui, lorsqu’une entreprise est sanctionnée par l’Autorité nationale de régulation des marchés publics, elle est aussitôt placée sur « la liste rouge » des bailleurs de fonds.

« Les bailleurs prennent le relais quand tu es sur la liste rouge. La BAD, la BOAD eux-aussi suivent » a-t-il indiqué.

Lire aussi:   Palais de justice d'Abidjan : des présumés faussaires absents à l'audience, Issiaka Diaby réagit

Avant l’avènement de l’ANRMP en 2014, a-t-il expliqué, le système des marchés publics ivoirien était infesté de dossiers d’appel d’offre où « impôts, CNPS, diplômes tout était faux, falsifiés avec des signatures fabriquées.»

«Désormais en Côte d’Ivoire toute entreprise qui va faire du faux, qui va s’adonner à des manœuvres frauduleuses, qui sera source de corruption, cette entreprise sera sanctionnée » a-t-il prévenu.

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here