Home Economie Côte d’Ivoire : Malgré ses démêlées judiciaires en Belgique, le Gouvernement attend...

Côte d’Ivoire : Malgré ses démêlées judiciaires en Belgique, le Gouvernement attend SEMLEX aux résultats et annonce le coût de la carte d’identité à 5000 FCFA

— Mercredi 8 Mai 2019 –Le marché des cartes nationales d’identité a été confié à l’entreprise belge spécialisée dans les documents biométriques et les systèmes de sécurité, au terme d’un appel d’offres lancé en août 2018.

En dépit de ses démêlées judiciaires en Belgique, l’Etat de Côte d’Ivoire fait confiance à cette entreprise et évite de rentrer dans les polémiques mais l’attend aux résultats.

«Je rappelle qu’elle a compéti comme toutes les autres entreprises, et a gagné cet appel d’offre de façon transparente pour réaliser nos différentes cartes nationales d’identité. Donc nous ne rentrons pas dans quelques polémiques que ce soit, nous l’attendons aux résultats et d’ailleurs nous lui donnons les moyens pour atteindre ces résultats, » a expliqué le porte-parole au cours d’une conférence de presse.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Le prêtre qui s'est donné la mort par pendaison était accusé d'un acte de pédophilie

Au cours de cette rencontre avec la presse, Sidi Tiémoko Touré a essayé de dissiper les craintes des ivoiriens quant à la délivrance de leur carte nationale d’identité à temps puisque, les premiers lots rentrent à expiration en juin prochain.

«Relativement à votre crainte d’avoir une carte d’identité à jour avant la fin de l’année, je peux vous assurer que cela sera le cas. C’est ainsi que le Gouvernement a contracté avec la société SEMLEX Côte d’Ivoire. Nous sommes en train de réunir toutes les conditions pour l’opérationnalisation de cette entreprise d’où l’ordonnance prise ce jour pour lui permettre d’être opérationnelle. Soyez rassurez, tous ceux dont les cartes d’identité arrivent à échéance au mois de juin auront leur carte nationale d’identité qui seront renouvelées avant la fin de l’année, » a précisé le ministre de la Communication et des médias.

Lire aussi:   Le trajet Abidjan-Lagos se fera en moins de ‘’15h00 de route’’ après la réalisation de l’autoroute (Responsable)

Par ailleurs, il faut retenir que la seule nouveauté est que pour l’obtention de la carte nationale d’identité, il faudra débourser la somme de 5000 FCFA.

Le ministre Sidi Tiémoko Touré a donné l’information à la presse, tout en rassurant ses compatriotes qu’ils auront leur carte d’identité dans le délai.

Il a considéré que le coût moyen de la carte nationale d’identité de Côte d’Ivoire est très inférieur comparé à celui comparé du Sénégal qui est de selon lui, de 14 mille FCFA.

« Les uns et les autres verront leurs cartes renouvelées dans le délai avant la fin de l’année. Le Gouvernement est bien conscient de l’utilité de ce document pour la réalisation des actes de la vie quotidienne. Les mesures seront prises au fur et à mesure pour ne pas qu’il y ait un flottement quelconque. Le coût moyen de la carte d’identité sera de 5000 FCFA contre 14 mille au Sénégal, » a conclu, M. Touré.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : 807 kg de produits prohibés saisis dans une cargaison de manioc à Aboisso

Cependant, il faut noter qu’en 2009, les cartes nationales d’identité ont été réalisées gratuitement.

Est-ce à dire que cette situation était-elle liée à la sortie de crise, l’avenir nous situera.

Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook