Home Economie Côte-d’Ivoire: Le Worodougou depuis Paris à l’unisson avec ses « fils » Bouaké Fofana,...

Côte-d’Ivoire: Le Worodougou depuis Paris à l’unisson avec ses « fils » Bouaké Fofana, Bouaké Méité…

Côte-d’Ivoire: Le Worodougou depuis Paris à l’unisson avec ses « fils » Bouaké Fofana, Bouaké Méité…
Côte-d’Ivoire: Le Worodougou depuis Paris à l’unisson avec ses « fils » Bouaké Fofana, Bouaké Méité…

Côte-d’Ivoire: Le Worodougou depuis Paris à l’unisson avec ses « fils » Bouaké Fofana, Bouaké Méité…

L’Union des Kanigas de France ( UKF) a organisé une cérémonie de témoignages et de reconnaissance à l’endroit de ses fils Bouaké Fofana (DG de la Sicogi ) et Bouaké Méité (DG de la Sotra) , samedi 4 janvier, à la salle de réception  » Libération  » de Saint- Denis.

Cette cérémonie haute en couleurs et cadencé par la musique du terroir marque  » un moment de solidarité et de fraternité agissantes , pour une diaspora prépondérante dans le développement de notre département  » selon M. Méité Bayanga, coordinateur de ladite union.

Pour M. Aly Koné ( Co-parrain et promoteur de La Belle Kani) , célebrer ses  » ainés  » Bouaké Fofana et Bouaké Méité est dans l’ordre normal des choses  » tant leurs parcours professionnels respectifs méritent le respect et un exemple à suivre pour la jeunesse « . Il traduit sa pensée par l’accessibilité et les actes de développement que posent ces personnes pour tout le Worodougou. Et invite ses hôtes à montrer le chemin en vue de soutenir le futur candidat de leur choix à la présidentielle à venir.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Des victimes de la crise s'interrogent sur les soutiens politiques du Président de la CVCI et veulent porter plainte contre lui

Cette cérémonie a vu également défiler au pupitre plusieurs filles et fils de la région pour témoigner sa reconnaissance vis-à-vis de ses célèbres cadres.Au travers des prières ( NDRL: Douhaous , en langue malinké).

L’Union des Kanigas de France ( UKF) , pour imprimer les paroles aux actes offrira séance tenante des cadeaux à ses cadres ainsi qu’aux deux parrains de la cérémonie.

Une aubaine pour les deux têtes de pont du RHDP de la région pour vanter le bilan du pouvoir actuel .Et  » attirer l’attention de tous sur les aventuriers qui ne disposent que de la violence pour détruire le bilan inattaquable du président Alassane Ouattara, selon Bouaké Fofana ( DG de la Sicogi).

Lire aussi:   Passation régulière des marchés publics: Ces neuf (9) structures de l’Etat qui se sont distinguées en 2014

Pour M. Bouaké Méité (DG Sotra), les actes de développement sont visibles. Il y a  » plus de routes bitumées , de ponts et une électrification accrue même dans les zones reculées « . Et le pouvoir a engagé son volet social dont l’objectif est d’aider les familles défavorisées.

Cette belle cérémonie a pris fin sur une note d’allégresse avec la prestation de l’artiste Soum Bill, fils de Kani.

Elysée Blandine Gogoua

 

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, Faya à Guillaume Soro : «Tu me connais donc calme toi»

Commentaires facebook

Source: Connexion ivoirienne

Commentaires Facebook